Gaza : un ballon lesté d’une bombe explose au-dessus d’une ville israélienne
Rechercher

Gaza : un ballon lesté d’une bombe explose au-dessus d’une ville israélienne

Pas de blessés ni de dégâts n'ont été signalés alors qu'un dispositif incendiaire a explosé en vol ; six incendies ont été déclenchés mercredi par des engins incendiaires

Des jeunes Palestiniens préparent des ballons incendiaires à envoyer en Israël à l'est du camp de réfugiés de Bureij, dans la bande de Gaza, le 31 mai 2019 (Crédit : Hassan Jedi/ Flash90)
Des jeunes Palestiniens préparent des ballons incendiaires à envoyer en Israël à l'est du camp de réfugiés de Bureij, dans la bande de Gaza, le 31 mai 2019 (Crédit : Hassan Jedi/ Flash90)

Un engin explosif transporté par un ballon et lancé depuis la bande de Gaza a explosé mercredi au-dessus d’une communauté du sud d’Israël, alors que les tensions à la frontière s’intensifient.

L’explosion n’a pas causé de blessé ni de dégâts, mais les Gazaouis ont envoyé de plus de plus de ballons incendiaires vers Israël, et nombre d’entre eux ont déclenché des feux de forêt.

« Un ballon explosif a explosé à proximité d’un village dans la région d’Eshkol. Les résidents ont parlé d’une détonation puissante qui a été entendue dans la communauté », a déclaré un porte-parole des autorités locales.

Il s’agissait de la première attaque explosive de ce type depuis une flambée de violences début mai au cours de laquelle des centaines de roquettes avaient été lancées contre Israël, tuant quatre Israéliens.

Dans le cadre de l’accord négocié par l’Egypte pour mettre un terme aux affrontements, les responsables du Hamas s’étaient engagés à mettre un terme aux lancers de ballons incendiaires sur des communautés israéliennes, entre autres mesures pour réduire les violences à la frontière.

Un incendie dans la région d’Eshkol, le 22 mai 2019. (Crédit : Eli Cohen/sapeurs pompiers israéliens)

Même si les violences ont diminué depuis l’instauration du cessez-le-feu, les attaques incendiaires depuis la bande de Gaza ont continué à se produire par intermittence. Les pompiers ont recensé six feux déclenchés mercredi dans le sud d’Israël à cause de dispositifs incendiaires et explosifs lancés depuis Gaza.

Mardi, sept feux dans le sud d’Israël ont été déclenchés par des engins incendiaires lancés sur des ballons depuis la bande de Gaza. En réaction, Israël a annoncé qu’il va réduire la zone de pêche autour de Gaza de 10 milles nautiques à 6 milles nautiques

Ces derniers mois, Israël a élargi ou réduit les zones de pêches autorisées autour de Gaza en fonction de l’augmentation ou de la diminution du nombre de ballons incendiaires lancés depuis Gaza.

Mercredi également, un roquette tirée depuis Gaza lors des combats du mois dernier aurait causé une explosion dans un cimetière à l’est d’Ashdod, la ville portuaire du sud, sans faire de blessés.

La roquette était apparemment tombée sur le site, dans la ville de Beer Tuvia, mais n’avait pas explosé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...