GB : le Labour suspend un militant pour un tweet antisémite
Rechercher

GB : le Labour suspend un militant pour un tweet antisémite

Derek Hatton, un ancien membre du Conseil municipal de Liverpool à la tête d'un groupe d'extrême-gauche, avait tweeté en 2012 que les Juifs britanniques devaient dénoncer Israël

Derek Hatton (Crédit : capture écran/Youtube)
Derek Hatton (Crédit : capture écran/Youtube)

Le Parti travailliste britannique a décidé de suspendre un militant mercredi, deux jours après l’avoir réintégré dans ses rangs. Un tweet datant de 2012 où il avait appelé les Juifs britanniques à dénoncer Israël pour ses actions contre les Palestiniens a été découvert, a fait savoir Sky News.

Derek Hatton, 71 ans, ancien membre du conseil municipal de Liverpool où il dirigeait un groupe d’extrême-gauche, avait été exclu du parti en 1986 et sévèrement critiqué par le dirigeant du Labour de l’époque, Neil Kinnock, pour son militantisme.

Lundi, il avait été provisoirement réintégré, dans l’attente d’une décision finale, et a déclaré qu’il « était bon de revenir » dans un parti dirigé par Jeremy Corbyn.

Dans le tweet, aujourd’hui supprimé, on pouvait lire : « Les Juifs avec un tant soit peu d’humanité doivent élever publiquement leur voix contre les massacres perpétrés par Israël, » a rapporté Sky News.

L’antisémitisme minant le Labour depuis l’arrivée de Corbyn à sa tête en 2015 a poussé sept députés travaillistes au départ lundi.

Joan Ryan, qui dirigeait le groupe Les Amis travaillistes d’Israël, a également quitté les rangs du parti mardi.

Ils accusent Corbyn de ne pas faire assez contre l’antisémitisme dans le parti et contre le plan de sortie de l’UE proposé par la Première ministre conservatrice, Theresa May.

« Ce fut une très décision très difficile, douloureuse mais nécessaire, » a déclaré l’une d’entre eux, Luciana Berger, lors d’une conférence de presse organisée en urgence à Londres, qualifiant son ancien parti « d’institutionnellement antisémite ».

Luciana Berger, députée juive britannique, qui dirige le Mouvement travailliste juif (Capture d’écran YouTube).

Les nouveaux députés indépendants espèrent attirer d’autres membres parmi les pro-européens mécontents du Labour et du Parti conservateur.

Plus tôt, Luciana Berger, juive, avait été menacée par un vote de confiance, finalement annulé, par des membres locaux du parti qui lui reprochaient de « critiquer constamment » Corbyn.

Luciana Berger, Chuka Umunna, Chris Leslie, Angela Smith, Mike Gapes, Gavin Shuker et Anne Coffey sont les sept députés à avoir fait défection.

De nombreux députés Labour sont en désaccord avec la direction prise par le parti depuis l’arrivée de Corbyn.

Le Labour compte 256 députés, mais il s’agit de la plus grande scission que le parti ait connu depuis le départ de quatre grands responsables en 1981 pour former le Parti social-démocrate.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...