GB : un syndicat des propriétaires utilise une photo d’Auschwitz
Rechercher

GB : un syndicat des propriétaires utilise une photo d’Auschwitz

Neil Patterson, à l'origine de la publication, à présenté ses excuses et assuré ne pas avoir voulu "offenser la mémoire collective"

L'entrée du camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau avec le tristement célèbre mot d'ordre "Arbeit macht frei" (Le travail libère). (Crédit : Joël Saget/AFP)
L'entrée du camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau avec le tristement célèbre mot d'ordre "Arbeit macht frei" (Le travail libère). (Crédit : Joël Saget/AFP)

Le syndicat des propriétaires, The Landlords Union, une organisation du Royaume-Uni, a fait l’objet de vives critiques, après avoir utilisé une photo d’Auschwitz pour illustrer un communiqué de presse au sujet des nouvelles politiques gouvernementales contre les propriétaires véreux.

L’image serait tout d’abord apparue sur le communiqué de presse publié sur le site internet du syndicat, property118.com, il y a deux semaines, a fait savoir mardi le tabloïd britannique Metro mais elle n’aurait été supprimée qu’hier.

Des excuses ont été publiées aujourd’hui. Neil Patterson, l’un des membres du syndicat, a expliqué qu’il « ne savait absolument pas que l’image que choisie était une image d’Auschwitz » et qu’il n’avait « certainement pas voulu offenser la mémoire collective, ni qui que ce soit par ailleurs ».

Il a indiqué avoir trouvé la photo après avoir cherché le mot-clé « Prison » sur le site d’imagerie Pexels. Il a ajouté que Pexels a depuis supprimé le cliché.

En plus des excuses, Patterson a fait un don au mémorial d’Auschwitz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...