Grâce au port du masque, 65% d’hospitalisations en moins pour cas grave d’asthme
Rechercher

Grâce au port du masque, 65% d’hospitalisations en moins pour cas grave d’asthme

L'obligation du port du masque en extérieur a été levée dimanche

Des gens portent des masques au marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 17 mars 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi / Flash90)
Des gens portent des masques au marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 17 mars 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi / Flash90)

Une étude menée par l’hôpital Sheba a récemment révélé que les cas d’asthme graves nécessitant une hospitalisation ont diminué de 65 % au cours de l’année écoulée.

Cette baisse a été attribuée au port généralisé de masques pendant la pandémie de COVID-19, qui a également contribué à réduire la propagation de virus tels que la grippe l’année dernière.

En portant des masques, les gens sont également moins susceptibles de souffrir d’allergies saisonnières, car les masques empêchent le pollen des fleurs, des arbres et de l’herbe d’entrer en contact avec le nez et la bouche.

L’obligation du port de masques en extérieur a été levée dimanche.

Des Israéliennes portent des masques à Tel Aviv, le 11 mars 2021. (Crédit : Miriam Alster / FLASH90)

Bien que l’obligation du port du masque à l’extérieur ait été officiellement levée, celui-ci reste obligatoire dans les espaces publics à l’intérieur et le ministère de la Santé recommande également de continuer à le porter à l’extérieur lors de grands rassemblements.

Après avoir subi une sévère troisième vague de la pandémie, la situation d’Israël s’est rapidement améliorée au cours des derniers mois grâce à la campagne de vaccination la plus rapide au monde. Plus de la moitié de la population est entièrement vaccinée contre la COVID-19. Le nombre de nouveaux cas quotidiens et de cas graves ont chuté à des niveaux jamais enregistrés depuis de longs mois.

A mesure que le nombre de cas a baissé, Israël a progressivement assoupli les restrictions en rouvrant des commerces, des lieux de réception et d’autres activités.

Nachman Asch, chargé par le gouvernement de la lutte contre le coronavirus, a déclaré que l’ensemble de l’économie pourra rouvrir complètement le mois prochain s’il n’y a pas de nouvelle augmentation de la contagion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...