Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Grossi : l’Iran a suffisamment de matériel pour fabriquer plusieurs armes nucléaires

La déconnexion de 27 caméras de l'AIEA surveillant ses sites nucléaires déclarés signifie que l'AIEA ne surveille plus efficacement le programme nucléaire de Téhéran

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, Rafael Mariano Grossi, de l'Argentine, s'adresse aux médias lors d'une conférence de presse concernant la surveillance par l'agence du programme d'énergie nucléaire de l'Iran, au Centre international de Vienne, en Autriche, le 7 juin 2021. (Crédit : AP Photo/Lisa Leutner)
Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, Rafael Mariano Grossi, de l'Argentine, s'adresse aux médias lors d'une conférence de presse concernant la surveillance par l'agence du programme d'énergie nucléaire de l'Iran, au Centre international de Vienne, en Autriche, le 7 juin 2021. (Crédit : AP Photo/Lisa Leutner)

Le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé mardi avoir l’intention de se rendre en Iran le mois prochain pour des discussions « indispensables » visant à amener ce pays à reprendre la coopération sur ses activités nucléaires.

« Je serai peut-être de retour à Téhéran en février pour un dialogue politique, ou le rétablissement d’un tel dialogue, avec l’Iran », a déclaré Rafael Grossi, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), aux députés du Parlement européen.

Ce voyage interviendrait à un moment peu propice aux négociations menées sous l’égide de l’UE en vue de rétablir un accord conclu en 2015 pour limiter les activités atomiques de l’Iran en échange d’une levée des sanctions internationales.

Cet accord, connu sous l’acronyme de JCPOA, est moribond depuis le retrait des Etats-Unis décidé en 2018 par le président Donald Trump.

« L’accord n’est pas mort, mais il ne bouge pas », a déclaré lundi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Grossi a noté la « grande, grande impasse » sur le JCPOA. La déconnexion de 27 caméras de l’AIEA surveillant ses sites nucléaires déclarés signifie que l’agence ne surveille plus efficacement le programme nucléaire de Téhéran. « Je suis aveugle sur cet aspect depuis au moins un an », a-t-il reconnu.

Le directeur de l’AIEA espère « faire des progrès » pour rétablir la coopération iranienne au cours de sa visite à Téhéran.

L’Iran a enrichi de l’uranium bien au-delà des limites fixées par le JCPOA pour atteindre un niveau nécessaire à la fabrication d’armes nucléaires. « Cette trajectoire n’est certainement pas bonne », a commenté M. Rossi.

« Ils ont amassé suffisamment de matériel nucléaire pour fabriquer plusieurs armes nucléaires, mais il n’en ont pas une seule pour le moment », a-t-il souligné.

Le stock iranien est de 70 kilogrammes d’uranium enrichi à 60 % de pureté et mille kilogrammes à 20 %.

La fabrication d’une bombe atomique nécessiterait une conception et des essais, a insisté M. Grossi. « Je ne dis pas que c’est impossible. Et je ne dis pas que nous devrions être complaisants », a-t-il averti.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.