Rechercher

Haïfa : un homme grièvement blessé dans un attentat à la voiture piégée

Les conclusions indiquent que le conducteur du véhicule était ciblé et connu de la police; un témoin auriculaire a dit que par « miracle », il n'y a pas eu davantage de blessés

Les conséquences d'un attentat à la voiture piégée à Haïfa, le 11 mars 2022. (Crédit : Capture d'écran/Walla)
Les conséquences d'un attentat à la voiture piégée à Haïfa, le 11 mars 2022. (Crédit : Capture d'écran/Walla)

Un homme de 40 ans a été grièvement blessé dans un attentat à la voiture piégée dans une rue animée de la ville de Haïfa, dans le nord du pays, vendredi.

Une femme de 56 ans qui passait par là au moment de l’explosion a été légèrement blessée.

Selon les médias israéliens, la police pense que l’attentat visait le conducteur du véhicule ; il s’agirait d’une tentative d’assassinat.

La cible serait un criminel connu. Son nom n’a pas été révélé.

Le site d’information Walla a déclaré que l’engin avait explosé dans une voiture sur le boulevard très fréquenté d’Achi Eilat à Haifa, ville du Nord d’Israel.

La rue était très fréquentée par des acheteurs à l’approche du week-end, ainsi que par les résidents qui se restauraient dans les nombreux cafés et restaurants.

 

Un homme qui habite à proximité du lieu de l’attentat, a déclaré au site d’information Walla que c’était un miracle qu’il n’y ait pas eu plus de blessés dans l’explosion.

« Je faisais les derniers préparatifs pour Shabbat. J’étais peut-être à 50 mètres du véhicule quand soudain j’ai entendu une très forte explosion et je me suis allongé sur le sol. J’ai cru qu’un missile avait encore atterri à Haïfa comme en 2006 », raconte l’homme de 48 ans. « Quand j’ai levé les yeux, j’ai vu un véhicule rempli de fumée et j’ai réalisé qu’il s’agissait d’un incident criminel. »

« Comment les gens ont-ils l’audace de faire exploser un engin dans la rue la plus animée de Kiryat Haim ? C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu plus de blessés. C’était vraiment effrayant. Malheureusement, aucun endroit n’est sûr dans ce pays », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...