Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Halevi : Tsahal doit assurer la sécurité et maintenir l’unité de l’armée

Le chef d'état-major a dit aux nouvelles recrues qu'elles s'engageaient "dans une période difficile", dans un contexte d'agitation autour de la réforme judiciaire

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef de Tsahal, Herzi Halevi, s'adresse aux nouveaux conscrits dans un centre d'incorporation de la base de Tel Hashomer, dans le centre d'Israël, le 26 mars 2023. (Crédit : armée israélienne)
Le chef de Tsahal, Herzi Halevi, s'adresse aux nouveaux conscrits dans un centre d'incorporation de la base de Tel Hashomer, dans le centre d'Israël, le 26 mars 2023. (Crédit : armée israélienne)

Le chef militaire Herzi Halevi a déclaré dimanche aux nouvelles recrues qu’elles s’engageaient dans une période difficile marquée par des menaces sécuritaires externes et des tensions internes liées à la réforme judiciaire, et les a chargées de la double mission de protéger le pays et de maintenir l’unité de l’armée.

« Vous vous enrôlez dans une période difficile pour la sécurité, avec de nombreux défis à relever », a déclaré Halevi au principal centre d’incorporation de l’armée israélienne, évoquant les menaces de l’Iran, du Hezbollah libanais, de la Syrie et des terroristes palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

« En cette période, le service dans l’armée israélienne revêt une plus grande importance. L' »armée du peuple » a une signification différente aujourd’hui, et chacun d’entre vous s’enrôle aujourd’hui dans Tsahal avec une double mission. D’une part, protéger la sécurité du pays et d’autre part, ce qui n’est pas moins important, maintenir l’unité et la cohésion de Tsahal », a déclaré Halevi aux conscrits.

« C’est lorsque nous sommes ensemble que nous réalisons notre force. Ce n’est qu’ainsi que notre nation peut prospérer », a-t-il ajouté.

Les remarques de Halevi interviennent alors que des centaines de réservistes militaires se sont joints aux manifestations organisées ces dernières semaines pour protester contre les efforts de la coalition dure visant à restreindre radicalement le pouvoir de la Haute Cour de justice, déclarant qu’ils ne se présenteraient pas au travail si la réforme était adoptée. Une grande partie des réservistes protestataires ont déjà cessé de se présenter au travail, ce qui intensifie encore la pression sur le gouvernement.

Cette tendance a suscité de profondes craintes au sein de l’establishment sécuritaire, qui a averti le Premier ministre Benjamin Netanyahu que la capacité opérationnelle de Tsahal était menacée.

Samedi soir, le ministre de la Défense, Yoav Gallant, s’est joint à ceux qui demandaient la suspension du processus législatif.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant lors d’un discours télévisé, le 25 mars 2023. (Autorisation)

De son côté, l’ancien procureur général Avichai Mandelblit et des centaines d’autres anciens procureurs militaires auraient averti le gouvernement que sa volonté de modifier le système judiciaire du pays exposerait les soldats de Tsahal à un risque sérieux de poursuites judiciaires à l’étranger.

Dans une lettre envoyée par d’anciens procureurs au cours du week-end, ils ont appelé le gouvernement à mettre fin à la législation sur la réforme judiciaire et à tenir des pourparlers avec l’opposition.

« Nous, officiers de l’avocat général des armées en réserve et à la retraite, demandons au gouvernement d’arrêter toutes les mesures visant à affaiblir le système judiciaire », peut-on lire dans la lettre, selon le site d’information Walla.

Les ex-procureurs ont déclaré que la réforme judiciaire, dans sa forme actuelle, « entraînerait des dommages irréversibles au système judiciaire, dont le professionnalisme et l’indépendance sont essentiels au régime démocratique du pays ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.