Hommage unanime après la mort du professeur Jean Alleg
Rechercher

Hommage unanime après la mort du professeur Jean Alleg

Spécialiste du matérialisme en philosophie, il laisse une oeuvre où la recherche du bonheur est omniprésente

Le professeur Jean Salem est décédé le 15 janviers 2018 (capture d'écran Viméo/Les films de l'an 2)
Le professeur Jean Salem est décédé le 15 janviers 2018 (capture d'écran Viméo/Les films de l'an 2)

Jean Salem, spécialiste d’Epicure, de Démocrite de Maupassant et de Marx est mort. Celui que l’animateur et philosophe Raphaël Enthoven qualifie du plus « beau et seul sourire de la Sorbonne » où il enseignait a reçu un hommage unanime de la part d’intellectuels et de journalistes qui l’avaient fréquenté.

Ses domaines de prédilection, et la variété de ses diplomes laisse entrevoir un homme curieux de tout.

Agrégé et docteur en philosophie, Jean Salem a aussi passé une licence d’archéologie, un diplôme de science politique, en lettres et en économie.

Les oeuvres de cet homme attaché au principe de plaisir et de volupté ont traité de Démocrite et du matérialisme grec, de l’hédonisme de Maupassant, de la logique formelle, et du marxisme.

Jean Salem est le fils de Harry Salem, dit Henri Alleg, juif russo-polonais, communiste et journaliste en Algérie, auteur du livre La Question qui dénonça avec fracas la pratique de la torture en Algérie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...