Intel paiera ses taxes sur l’acquisition de Mobileye en dollars
Rechercher

Intel paiera ses taxes sur l’acquisition de Mobileye en dollars

Cette décision vise à éviter que le revenu fiscal n'influe pas sur le cours du shekel

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, 3e à gauche, avec le président directeur général d' Intel Corp., Brian Krzanich, à sa gauche, et les fondateurs de Mobileye Amnon Shashua  et Ziv Aviram , 1er à gauche et 1er à droite.  (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, 3e à gauche, avec le président directeur général d' Intel Corp., Brian Krzanich, à sa gauche, et les fondateurs de Mobileye Amnon Shashua et Ziv Aviram , 1er à gauche et 1er à droite. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Suite à l’acquisition de Mobileye pour 15,3 milliards de dollars, Intel a été autorisé à payer ses taxes en dollars américains si la vente venait être finalisée, afin d’éviter un impact sur le taux de change et une « sur-appréciation » du shekel.

La question a été étudiée et réglé par les Autorités fiscales israéliennes, le Département de comptabilité générale, et la Banque centrale d’Israël.

Selon les estimations, Israël devrait toucher entre un milliard et un milliard et demi de dollars de revenu fiscal grâce à l’acquisition de Mobileye par Intel.

Mobileye est une société de haute technologie basée à Jérusalem, qui développe des systèmes anti-collisions et d’assistance à la conduite de véhicules.

Le géant américain a déclaré en mars qu’il était parvenu à un accord pour racheter Mobileye afin de se positionner comme leader du marché de la voiture autonome, en pleine expansion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...