Israël en guerre - Jour 197

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Irit Konderov, 27 ans : Une « mère guerrière » qui inspirait ses amis

Assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Irit Konderov, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023 (Crédit : Facebook)
Irit Konderov, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023 (Crédit : Facebook)

Irit Konderov, 27 ans, originaire d’Ashkelon, a été assassinée par des terroristes palestiniens du Hamas alors qu’elle tentait de fuir le Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre.

Le dernier contact a été établi avec Irit vers 6h40 le 7 octobre, et elle a été portée disparue pendant huit jours, jusqu’à ce que son corps soit finalement identifié. Elle a été enterrée au cimetière d’Ashkelon le 15 octobre et laisse dans le deuil son jeune fils, Ariel, ainsi que ses parents Lena et Pavel.

Irit était une prothésiste ongulaire qui aimait peindre, écouter de la musique métal et se faire tatouer, selon un message de la radio de l’armée publié sur X. Elle avait également trois chats qu’elle adorait.

« Il y a tellement de choses à dire sur toi – quel genre de personne tu étais, combien tu as toujours aidé tout le monde, quelle inspiration tu as toujours été pour nous tous », a écrit son amie et collègue Samantha Ester Davydov sur les réseaux sociaux.

« Je n’oublierai pas toutes nos conversations, en particulier lorsque tu es devenue mère », a déclaré une autre amie et collègue, Orly Friedman, au média local Kan Ashkelon.

« Tu as prouvé à toi-même et à ton fils que tu pouvais tout faire […] Tu es devenue une mère guerrière ! Tu nous as montré ce qu’est une lionne. Repose en paix, belle et talentueuse fille. Nous ne t’oublierons pas. »

« Irit, mon amour, tu as aidé tout le monde à répondre à toutes les questions et tu étais la reine des ongles. Veille sur ton petit garçon d’en haut et donne-lui de la force. Je t’aime tellement », a écrit son amie Lian Kabesa sur Facebook.

En annonçant la mort de sa fille sur Facebook, Lena a écrit : « Ils ont tué mon bébé. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.