Rechercher

Israël arrête 12 Palestiniens en Cisjordanie

Parmi les personnes arrêtées, un membre de la famille de Raad Hazem, soupçonné d'avoir aidé ce dernier à commettre une fusillade à Tel-Aviv qui a fait trois morts

Des soldats israéliens en Cisjordanie, le 29 mars 2022. (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90)
Des soldats israéliens en Cisjordanie, le 29 mars 2022. (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90)

Les forces de sécurité israéliennes ont annoncé dimanche avoir arrêté 12 Palestiniens en Cisjordanie au cours du week-end, en lien avec une série d’attentats meurtriers dans l’Etat hébreu.

L’armée israélienne et le service de sécurité intérieure du Shin Beth ont déclaré dans un communiqué conjoint avoir mené des « activités antiterroristes » dans plusieurs zones en Cisjordanie, y compris dans la région de Hébron (sud) et celle de Jénine (nord).

« Les forces de sécurité ont arrêté un total de 12 personnes soupçonnées d’être impliquées dans des activités terroristes au cours du week-end », peut-on lire dans le communiqué.

Parmi les personnes arrêtées, un membre de la famille de Raad Hazem, soupçonné d’avoir aidé ce dernier à commettre une attaque armée à Tel-Aviv début avril, qui a fait trois morts et des dizaines de blessés. Selon les médias palestiniens, il s’agirait de son cousin.

Quatre attaques menées en Israël entre le 22 mars et le 7 avril, ont fait 14 morts au total. Deux ont été menées par des Arabes israéliens et deux dans la métropole de Tel-Aviv par des Palestiniens originaires de Cisjordanie.

L’armée israélienne a mené plusieurs opérations en Cisjordanie après ces attaques, faisant au total 24 morts dont des assaillants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...