Israël autorise les célébrations d’ampleur pour les vaccinés à Yom Haatsmaout
Rechercher

Israël autorise les célébrations d’ampleur pour les vaccinés à Yom Haatsmaout

Le ministère de la Santé prévoit de restreindre la participation aux cérémonies officielles le mois prochain, mais d'autoriser d'autres sites à en accueillir des milliers

Le personnel médical acclame une équipe de voltige de l'armée de l'air israélienne survolant l'hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, lors du 72e anniversaire de l'indépendance d'Israël, Yom Haatsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le personnel médical acclame une équipe de voltige de l'armée de l'air israélienne survolant l'hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, lors du 72e anniversaire de l'indépendance d'Israël, Yom Haatsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Alors que les cas de coronavirus en Israël continuent à chuter, les responsables n’imposeront pas de nouvelles restrictions lors des prochains jours fériés de ce printemps et autoriseront la tenue d’événements de Yom Haatsmaout et de Yom HaZikaron, selon le ministère de la Santé.

Les rassemblements lors de la fête juive de Pessah la semaine prochaine seront autorisés, conformément aux directives du ministère de la Santé – avec jusqu’à 20 personnes en intérieur et 50 personnes en extérieur, selon le ministère.

Les cérémonies officielles de Yom HaZikaron et de Yom Haatsmaout, du 13 au 15 avril, auront lieu, mais avec un public moins important que d’habitude. Tous les participants devront également être munis du « passeport vert » – une preuve qu’ils ont été vaccinés avec les deux doses, ou qu’ils ont guéri du virus.

Les municipalités seront autorisées à organiser des célébrations de Yom Haatsmaout pour les vaccinés. Dans les localités où le risque d’infection est limité, jusqu’à 3 000 personnes vaccinées seront autorisées à se rassembler en intérieur, 5 000 en extérieur, selon la taille du lieu.

Des soldats israéliens lors d’une cérémonie de Yom HaZikaron au cimetière militaire de Kyriat Shaul à Tel Aviv, le 28 avril 2020. (Crédit : Gili Yaari /Flash90)

Dans les zones où le risque d’infection est plus élevé, les rassemblements seront autorisés jusqu’à 300 en intérieur et 500 en extérieur. Le ministère de la Santé n’a pas défini ce qu’il considérait comme un risque d’infection « faible » ou « élevé ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...