Israël commence à éliminer les 1 200 tonnes de goudron ramassées sur les plages
Rechercher

Israël commence à éliminer les 1 200 tonnes de goudron ramassées sur les plages

Selon le ministère de la Protection environnementale, la pollution a couvert 160 kilomètres de côte ; les opérateurs d'un bateau battant pavillon grec nient toute responsabilité

Les employés du ministère de la Protection environnementale nettoient les plages suite à une fuite de pétrole majeure qui a entraîné une marée noire sur la ligne côtière israélienne, le 24 février 2021. (Crédit : ministère de la Protection environnementale)
Les employés du ministère de la Protection environnementale nettoient les plages suite à une fuite de pétrole majeure qui a entraîné une marée noire sur la ligne côtière israélienne, le 24 février 2021. (Crédit : ministère de la Protection environnementale)

Le ministère de la Protection environnementale a lancé une opération majeure, dans la journée de mercredi, visant à se débarrasser de plus d’un millier de tonnes du goudron qui a été ramassé sur les plages du pays suite à une fuite de pétrole importante qui a gravement pollué la plus grande partie de la ligne côtière israélienne.

Environ 1 200 tonnes de goudron et de déchets contaminés vont être emmenés dans des usines de traitement biologique ou dans des décharges appropriées, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Des milliers de bénévoles ont nettoyé le goudron qui s’est déversé sur les plages, avec l’aide de groupes organisés provenant, par exemple, de l’armée israélienne ou de la police. Ce travail a été coordonné avec les autorités locales, l’Autorité de la nature et des parcs et l’organisation à but non-lucratif de protection marine Ecoocean.

Le goudron, au cours de ces derniers jours, a touché 160 kilomètres des 195 kilomètres de ligne côtière au sein de l’Etat juif, amenant le gouvernement à donner l’ordre à la population de ne pas se rendre sur les plages.

Le bateau responsable de la pollution n’a pas encore été identifié et une enquête est en cours.

Les employés du ministère de la Protection environnementale nettoient les plages suite à une fuite de pétrole majeure qui a entraîné une marée noire sur la ligne côtière, le 24 février 2021. (Crédit : ministère de la Protection environnementale)

« Nous allons rendre au public des plages propres et sûres », a déclaré la ministre de la Protection environnementale, Gila Gamliel.

L’opération sera menée par la Compagnie des services environnementaux, qui travaille sous la houlette du ministère et qui est spécialisée dans l’élimination des déchets dangereux.

Au cours des derniers jours, de nombreuses photos d’animaux recouverts de goudron ont été postées sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement a approuvé, mardi, une enveloppe de 45 millions de shekels pour l’opération de nettoyage. L’argent vient du Fonds pour la prévention de la pollution marine, créé il y a environ 40 ans pour payer ces nettoyages ainsi que les équipements et les formations nécessaires pour répondre aux fuites de pétrole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...