Israël est admiré « par le monde arabe » – Netanyahu dans son message de Pessah
Rechercher

Israël est admiré « par le monde arabe » – Netanyahu dans son message de Pessah

Dans son message, le Premier ministre a déclaré vouloir "transformer Israël en une puissance mondiale en croissance dotée d'une détermination continue"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est accueilli par le sultan Qaboos bin Said à Oman, le 26 octobre 2018 (Crédit : autorisation)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est accueilli par le sultan Qaboos bin Said à Oman, le 26 octobre 2018 (Crédit : autorisation)

Ce vendredi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est félicité de ce qu’il a présenté comme des « liens en développement » entre Israël et « le monde arabe et musulman » dans un message vidéo publié sur les réseaux sociaux quelques heures avant le début de Pessah.

« Citoyens d’Israël, frères et sœurs juifs dans le monde. Chaque année, pour la soirée du Seder, je suis très ému. Pessah touche les racines profondes de notre identité nationale. Il y a des milliers d’années, nous avons levé la bannière de la liberté », a-t-il dit au sujet de la fête juive qui célèbre la libération du peuple juif de l’esclavage et la fuite d’Egypte.

« Nous sommes passé de l’esclavage à la liberté, de la soumission à l’indépendance. Nous avons commencé notre long voyage de l’Egypte vers notre foyer – Sion et Jérusalem », a-t-il déclaré dans sa vidéo en hébreu.

En présentant les « incroyables réussites dans tous les domaines » de l’Etat juif, Netanyahu a affirmé qu’il « transforme Israël en une puissance mondiale en croissance dotée d’une détermination continue. Spécifiquement, Israël est « un Etat admiré par de nombreux pays, y compris des pays arabes et du monde musulman ».

Netanyahu a fait du développement de la diplomatie israélienne en Afrique, en Amérique latine et en Extrême-Orient une des clefs de voute de sa politique étrangère. Il a agi pour développer des liens plus ouverts avec des Etats arabes modérés.

Si parmi les pays arabes, Israël a seulement des relations officielles avec l’Egypte et la Jordanie, ses relations avec certains pays du Golfe, dont les Emirats arabes unis, semblent indiquer un réchauffement récent qui s’inscrit dans le cadre d’une alliance tacite contre l’Iran.

En octobre, Netanyahu a été accueilli à Oman par le Sultan Qaboos bin Said, régnant depuis longtemps sur le pays. Ce même mois, Miri Regev, la ministre de la Culture et des Sports, s’est rendue à Abu Dhabi pour le tournoi de judo d’Abu Dhabi, et l’hymne national israélien a été joué pour la première fois dans la péninsule arabe après que Sagi Muli a remporté l’or dans la catégorie des -81 kg.

Dans le même temps, les Palestiniens ont le sentiment d’être de plus en plus mis sur la touche, craignant qu’Israël, les Etats du Golfe et les Etats-Unis ne préparent un accord dans leurs dos sur l’avenir des terres qu’ils voudraient pour leur futur Etat.

Pessah, qui dure sept jours, commence ce vendredi soir. Les Juifs à travers le monde célèbreront le début de la fête avec le repas du Seder.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...