Israël presque identique à l’EI, selon un enseignant de l’université de Columbia
Rechercher

Israël presque identique à l’EI, selon un enseignant de l’université de Columbia

Hamid Dabashi estime que la seule différence entre les deux est que l'État juif dispose d'éditorialistes au New York Times pour défendre sa "cause terroriste"

Hamid Dabashi (Crédit : capture d'écran/YouTube)
Hamid Dabashi (Crédit : capture d'écran/YouTube)

JTA — Un enseignant de l’Université de Columbia a écrit sur Facebook que la seule différence entre Israël et le groupe djihadiste de l’Etat islamique est que des éditorialistes sionistes défendaient la « cause terroriste » de l’État juif.

Hamid Dabashi, enseignant au sein du Département d’études moyennes-orientales, sud-asiatiques et africaines de la célèbre université, a fait ses déclarations la semaine dernière, déclenchant la colère d’étudiants pro-Israël.

Les « voyous assassins » du groupe djihadiste « ont conquis des régions de Syrie et déclaré un ‘califat,' » a écrit Dabashi. « Leurs homologues ISRAÉLIENS ont conquis des régions syriennes et les ont déclarées comme appartenant à leur colonie sioniste. »

Et d’ajouter : « La seule différence : l’Etat islamique ne dispose pas d’une armée d’éditorialistes bien rasés et coiffés [sic] au New York Times propageant la cause du groupe terroriste comme le font régulièrement les éditorialistes sionistes. »

L’association des Étudiants soutenant Israël de l’université a rédigé un communiqué jeudi : « Un enseignant permanent d’une grande université ne devrait pas tenir ce type de propos méprisables et répugnants. »

Selon Fox News et d’autres médias, l’université n’a pas immédiatement donné suite aux demandes de réaction.

Columbia University (photo credit: CC-BY-SA InSapphoWeTrust/Flickr)
L’université de Columbia (Crédit: CC-BY-SA InSapphoWeTrust/Flickr)

Au Royaume-Uni, un candidat se présentant à la tête d’un syndicat étudiant a également comparé Israël à l’Etat islamique.

Zeid Truscott, un étudiant de l’université de Bath, avait partagé un article il y a cinq ans affirmant qu’Abu Bakr al-Baghdadi, le chef de l’organisation terroriste, avait été formé par le Mossad.

Le Syndicat des étudiants juifs s’est dit « profondément perturbé » par ce qu’ils a qualifié de publications antisémites de la part de Zeid Truscott.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...