Israël restitue 3 autres corps de terroristes palestiniens
Rechercher

Israël restitue 3 autres corps de terroristes palestiniens

Selon l'agence de presse palestinienne Maan, l'Etat juif détiendrait encore les restes de quelque 50 individus

Les forces de sécurité de l'AP portent à Hébron les corps de deux des cinq terroristes Palestiniens restitués par Israël le 30 octobre 2015. Ils ont été tués dans des attaques au couteau contre des Israéliens (Crédit : Hazem Bader/ AFP)
Les forces de sécurité de l'AP portent à Hébron les corps de deux des cinq terroristes Palestiniens restitués par Israël le 30 octobre 2015. Ils ont été tués dans des attaques au couteau contre des Israéliens (Crédit : Hazem Bader/ AFP)

Israël a restitué à l’Autorité palestinienne les corps des trois autres Palestiniens abattus en commettant des attaques contre des Israéliens, a rapporté mardi l’agence de presse palestinienne Maan.
 
Il s’agit des corps de Bassem Salah, Mazen Aribe, et Iyad Ides.

Salah, un Palestinien de 38 ans originaire de la ville de Naplouse au nord de la Cisjordanie, avait poignardé un agent de la police des frontières à la porte de Damas à Jérusalem à la fin du mois dernier, le blessant légèrement. Il avait été abattu sur place par des policiers.

Aribe, un proche parent de Saeb Erekat, le numéro 2 de l’Autorité palestinienne, avait été tué au début de ce mois en perpétrant une fusillade près de Jérusalem.

Ides, de la ville de Hébron en Cisjordanie, avait été abattu la semaine dernière en essayant de poignarder des soldats avec un tournevis près d’un checkpoint.

Le ministère israélien de la Défense permet la restitution de corps de terroristes tués par les forces de sécurité israéliennes à la condition que les funérailles ne soient pas des rassemblements de masse, de peur qu’elles deviennent violentes.

Sept corps avaient déjà été restitués cette semaine, dont celui de Wissam Tawabte, qui avait assassiné le mois dernier Hadar Buchris, une jeune fille de 21 ans.

Selon Maan, les Palestiniens affirment qu’Israël détient toujours quelque 50 corps de terroristes tués lors d’attentats au cours des trois derniers mois, dont environ un tiers de la région de Hébron, qui a connu la plus forte proportion d’attaques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...