Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Israël rouvre le passage Erez pour les camions d’aide destinés à Gaza

Sept mois après sa destruction par le Hamas, le seul point de passage de la limite nord de la bande de Gaza permettra d'atteindre l'objectif de 500 camions par jour, selon le COGAT

Des soldats israéliens rassemblés à proximité d'un barrage dans une zone d'inspection pour les camions transportant de l'aide humanitaire à destination de la bande de Gaza, du côté israélien du point de passage d'Erez à Gaza, le 1er mai 2024. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)
Des soldats israéliens rassemblés à proximité d'un barrage dans une zone d'inspection pour les camions transportant de l'aide humanitaire à destination de la bande de Gaza, du côté israélien du point de passage d'Erez à Gaza, le 1er mai 2024. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)

Israël a rouvert mercredi le seul point de passage situé à la limite nord de la bande de Gaza pour la première fois depuis sa destruction par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre, permettant ainsi aux camions d’aide humanitaire de passer par le point de contrôle d’Erez, à la suite des demandes des États-Unis d’en faire plus pour acheminer l’aide dans la bande de Gaza.

La réouverture du passage Erez est l’une des principales demandes des organisations humanitaires internationales depuis des mois afin d’améliorer la situation humanitaire, qui est considérée comme la plus grave parmi les centaines de milliers de civils dans le secteur nord de l’enclave.

Le gouvernement israélien a ouvert le checkpoint le jour de la visite du secrétaire d’État américain Antony Blinken, qui a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu et a appelé à une augmentation des livraisons d’aide humanitaire dans l’enclave.

Le passage Erez, principalement utilisé pour la circulation des piétons, était fermé depuis sa destruction lors l’assaut barbare et sadique du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre, qui a déclenché la guerre.

Israël a annoncé la réouverture d’Erez le mois dernier, quelques jours après que des soldats ont tué par erreur un groupe de travailleurs humanitaires qui livraient de l’aide alimentaire à Gaza, lors de frappes aériennes qui ont suscité la condamnation de la communauté internationale. Israël s’est excusé pour ces frappes meurtrières non-intentionnelles ; Washington, son allié le plus proche, a déclaré que la poursuite du soutien à la guerre dépendra de l’amélioration de l’accès à l’aide.

Un soldat israélien traversant une zone d’inspection de camions transportant de l’aide humanitaire à destination de la bande de Gaza, du côté palestinien du point de passage d’Erez, dans le sud d’Israël, le 1er mai 2024. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)

Le colonel Moshe Tetro, à la tête du Coordinateur des activités gouvernementales dans les Territoires palestiniens (COGAT), espère que le point de passage sera ouvert tous les jours et permettra d’atteindre l’objectif de 500 camions d’aide entrant quotidiennement dans la bande de Gaza. Cela correspondrait aux livraisons d’avant-guerre entrant dans l’enclave et serait bien plus important que ce qu’elle a reçu au cours des sept derniers mois.

« Ce n’est qu’une étape parmi les mesures que nous avons prises ces dernières semaines », a-t-il déclaré aux journalistes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.