Italie : un Israélien agressé par un vendeur de souvenirs à Pise
Rechercher

Italie : un Israélien agressé par un vendeur de souvenirs à Pise

Elad Forgash, qui devra être opéré au visage, a dit que le commerçant lui a demandé sa nationalité avant de l'attaquer ; "Les Juifs sont des meurtriers", a-t-il notamment hurlé

La Tour de Pise, dans le centre de l'Italie, dans la région de la Toscane, le 13 août 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La Tour de Pise, dans le centre de l'Italie, dans la région de la Toscane, le 13 août 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Un Israélien a été agressé et frappé violemment au visage par un vendeur de souvenirs de la ville italienne de Pise, cette semaine. Le touriste devra subir une intervention chirurgicale au visage suite à cette agression antisémite.

Elad Forgash visitait la ville – célèbre pour sa tour inclinée – quand l’incident est survenu dans la journée de dimanche dernier.

Il se promenait sur le marché local lorsqu’il a remarqué une petite statuette de la tour qu’il a voulu acheter en souvenir, a-t-il raconté au site Ynet.

Alors qu’il parlait avec le vendeur qui était en train d’envelopper l’objet, le commerçant lui a dit qu’il était un immigrant du Bangladesh. Il a ensuite demandé à Forgash d’où il était originaire.

Quand celui-ci a répondu qu’il venait d’Israël, le vendeur a commencé à l’insulter, a indiqué Forgash.

« Il m’a dit qu’il haïssait Israël et les Juifs parce qu’ils étaient des assassins », a continué Forgash.

Après un court échange verbal, l’Israélien a décidé qu’il n’achèterait pas la tour et il a tenté de partir.

« Il m’a alors frappé à la tête avec la statuette », a expliqué Forgash.

Le vendeur a pris la fuite.

La police est arrivée sur les lieux et le touriste israélien, blessé à l’orbite oculaire, dont le nez a été fracturé, a été évacué vers un hôpital. Il devra se faire opérer à son retour en Israël, selon le site d’information.

La police locale enquête sur l’incident.

Le Congrès juif européen a fait savoir dans un communiqué qu’il « condamne fortement cette agression antisémite ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...