Jacques Prelman décoré des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur
Rechercher

Jacques Prelman décoré des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur

Il est entre autres le Président de l’association des anciens combattants français en Israël

Jacques Prelman et le général en chef des forces armées de l'OTAN - 6 juin 2014 (Crédit : ambassade de France)
Jacques Prelman et le général en chef des forces armées de l'OTAN - 6 juin 2014 (Crédit : ambassade de France)

L’Ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, a remis le 25 mai les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur à Jacques Prelman, Président de l’association des anciens combattants français en Israël, pour ses états de service pendant la deuxième guerre mondiale.

Jacques Prelman, Juif polonais, est né en 1924. Il grandit en France où ses parents émigrent. Dès l’âge de 18 ans il entre dans la Résistance et tente en 1942 de rejoindre les Forces Françaises Libres en Espagne.

Il est d’abord arrêté au Pays Basque où il travaille sous une fausse identité, puis une fois arrivé en Espagne, il est à nouveau fait prisonnier.

Après sa libération il rejoint le Maroc, où il est engagé volontaire pour la durée de la guerre, puis l’Algérie.

Jacques Prelman participe au débarquement en Provence. Son régiment est ensuite le premier à entrer à Lyon. Il combat en Alsace, puis en Allemagne, où il est grièvement blessé en avril 1945.

Prelman, invalide de guerre à 100 %, est le Président de l’association des anciens combattants français en Israël.

Il a été décoré de la Médaille des évadés, la croix du combattant, la Médaille d’interné-résistant, la Médaille de Guerre 39-45, la Croix du combattant volontaire de la Résistance, et s’est vu remettre les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2000.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...