« Je ne suis pas un héros, » clame le Palestinien venu en aide aux étudiants à Hébron
Rechercher

« Je ne suis pas un héros, » clame le Palestinien venu en aide aux étudiants à Hébron

Faiz Abu Hamadiah raconte avoir amené les étudiants chez lui « dès que les affrontements ont commencé »

Les étudiants américains de la yeshiva chez  Faiz Abu Hamadiah, le Palestinien qui leur a porté secours à Hébron (Capture écran : Ynet)
Les étudiants américains de la yeshiva chez Faiz Abu Hamadiah, le Palestinien qui leur a porté secours à Hébron (Capture écran : Ynet)

Un homme palestinien qui a mis à l’abri cinq Juifs américains ciblés par des attaques au cocktail Molotov à Hébron a affirmé n’avoir fait « que son devoir ».

Faiz Abu Hamadiah, 51 ans, qui a amené chez lui ce jeudi les cinq étudiants de yeshiva pour éviter leur lynchage, est revenu sur l’incident vendredi dans une interview avec le site israélien Ynet.

« Je ne suis pas un héros, » se défend-t-il.

Les cinq étudiants, tous touristes, ont pris un mauvais chemin vers le Tombeau des Patriarches, qui est sous contrôle israélien. Leur voiture a été attaquée dans une rue du quartier de Jabel Juhar, à Hébron. Des individus non identifiés ont lancé des pierres, cailloux et des bombes incendiaires sur leur voiture qui s’est retrouvée en flammes.

Voyant la vie des étudiants menacée, Abu Hamadiah les a recueillis dans sa maison, leur a donné de l’eau, leur a assuré qu’ils étaient en sécurité et a appelé la police pour demander leur extraction.

Les secours sont arrivés 40 minutes plus tard, dans une opération d’extraction organisée à la hâte.

« Dès que nous avons vu les affrontements démarrer, ma famille et moi les avons fait entrer, leur avons donné un verre d’eau et on a essayé de leur expliquer que rien ne leur arriverait, mais ils ne parlaient pas arabe, » se souvient-il.

Deux des touristes ont subi de légères blessures lors des attaques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...