Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Jénine : 4 Palestiniens, dont deux terroristes, tués par l’armée

Des agents du Yamam ont "neutralisé" des hommes recherchés ; les médias palestiniens ont identifié deux membres importants du Hamas et du Jihad islamique palestinien

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des hommes armés, qui seraient des agents israéliens infiltrés, en train d'opérer dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 16 mars 2023. (Crédit : Twitter)
Des hommes armés, qui seraient des agents israéliens infiltrés, en train d'opérer dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 16 mars 2023. (Crédit : Twitter)

Quatre Palestiniens, dont au moins deux étaient membres de groupes terroristes, ont été abattus jeudi par des forces israéliennes en civil lors d’un raid mené à Jénine, en Cisjordanie, ont indiqué l’armée et les médias palestiniens.

Dans un communiqué commun avec Tsahal et l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, la police a déclaré que des officiers d’élite de l’unité de lutte anti-terroriste Yamam sont entrés dans Jénine et ont « neutralisé » deux tireurs palestiniens recherchés, après avoir reçu des informations sur leur localisation.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) a déclaré que quatre personnes avaient été tuées et qu’au moins 23 autres avaient été blessées lors de l’opération, dont cinq grièvement.

Les médias palestiniens ont identifié les hommes tués comme étant Yusuf Shreim, 29 ans, membre de la branche militaire du groupe terroriste palestinien du Hamas, et Nidal Khazem, 28 ans, membre du groupe terroriste Jihad islamique palestinien.

Les rapports affirment que les deux hommes étaient des membres importants de leurs groupes terroristes respectifs.

Selon le Shin Bet, Khazem était impliqué dans l’avancement d’une « activité terroriste importante », et Shreim dans la fabrication d’engins explosifs et dans des tirs contre les forces de Tsahal en Cisjordanie.

Les deux autres Palestiniens ont été désignés par le ministère de la Santé de l’AP comme étant Omar Awadin, 16 ans, et Luay al-Zughair, 37 ans.

Leur implication dans les affrontements n’a pas été encore précisée.

La police a déclaré que les agents du Yamam avaient ouvert le feu et tué un troisième suspect qui avait tenté d’attaquer les forces de l’ordre avec un pied-de-biche, et qu’ils avaient tiré sur plusieurs autres hommes armés dans la zone.

Des vidéos prises depuis un bâtiment situé au-dessus de la scène ont montré les forces d’infiltration tirant à bout portant dans la tête de l’un des tireurs blessés qui gisait au sol.

Une autre séquence semble montrer les forces d’infiltration en train de se retirer dans un véhicule.

À un moment donné, des dizaines de Palestiniens ont été vus entourant la voiture apparemment utilisée par les forces d’infiltration, avant que des coups de feu ne retentissent et que la foule ne se disperse.

Une branche locale du Jihad islamique palestinien a déclaré que ses membres s’étaient heurtés aux forces infiltrées qui « ont lâchement assassiné des combattants de la résistance ».

Aucun officier ni soldat israélien n’a été blessé au cours du raid, selon les autorités.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens ont été intenses ces douze derniers mois, l’armée israélienne menant des opérations anti-terroristes quasi-quotidiennes en Cisjordanie suite à plusieurs attentats terroristes palestiniens particulièrement meurtriers. Ces tensions se sont encore intensifiées ces dernières semaines, sur fond de raids israéliens et de représailles palestiniennes, ainsi que d’une recrudescence des violences des résidents d’implantations.

Dimanche, les troupes israéliennes ont tué trois membres du groupe terroriste de la Fosse aux Lions, basé à Naplouse.

Les attentats terroristes palestiniens perpétrés ces derniers mois en Israël et en Cisjordanie ont fait 14 morts et plusieurs blessés graves parmi les Israéliens.

Au moins 84 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année – la plupart dans des affrontements avec des soldats, mais certains dans des circonstances plus douteuses qui font l’objet d’une enquête par Tsahal.

Au cours de l’année écoulée, des groupes terroristes basés à Gaza – notamment le Jihad islamique palestinien – ont lancé des roquettes sur Israël en réponse à l’assassinat ou à l’arrestation de leurs membres en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.