Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Jérusalem : Décès de la policière grièvement blessée dans une attaque au couteau

Elisheva Rose Ida Lubin était âgée de 20 ans ; le terroriste palestinien, 16 ans, a été abattu par la police des frontières ; un second officier dans un état modéré

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La sergente Elisheva Rose Ida Lubin, décédée le 6 novembre 2023, suite à une attaque terroriste près de la Vieille Ville de Jérusalem. (Crédit : Police israélienne)
La sergente Elisheva Rose Ida Lubin, décédée le 6 novembre 2023, suite à une attaque terroriste près de la Vieille Ville de Jérusalem. (Crédit : Police israélienne)

Deux agents de la police des frontières ont été blessés lors d’une attaque au couteau lundi matin à proximité de la Porte de Hérode, à l’entrée de la Vieille Ville de Jérusalem. L’un deux est finalement décédé ce lundi après-midi. Il s’agit de la sergente Elisheva Rose Ida Lubin, 20 ans, originaire du kibboutz Saad, dans le sud d’Israël.

La police a indiqué que Lubin, Israélo-Américaine, avait quitté les États-Unis pour s’installer en Israël en août 2021 et qu’elle avait été enrôlée dans les forces de police en tant que « soldat seule » en mars 2022.

Sa mort porte à 59 le nombre de policiers tués depuis le 7 octobre.

Le deuxième policier est légèrement à modérément blessé. L’attentat a eu lieu aux abords du commissariat de Shalem, rue Salah al-Din, à Jérusalem-Est. Le service de secours du Magen David Adom (MDA) a évacué les victimes qui ont été prises en charge à l’hôpital Hadassah du mont Scopus.

Les forces de sécurité israéliennes et les secours sur les lieux d’une attaque aux abords d’un commissariat, près de la Vieille Ville de Jérusalem, le 6 novembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Le terroriste a été abattu par la police des frontières sur les lieux de l’attaque.

Les policiers ont fait savoir qu’il s’agissait d’un adolescent de 16 ans qui vivait dans le quartier Issawiya de Jérusalem-Est.

Les forces de l’ordre ont indiqué qu’un autre suspect avait été placé en détention à proximité et que « le lien » entre l’individu présumé et l’attentat « faisait actuellement l’objet d’une enquête ».

Le chef de la police israélienne, Kobi Shabtaï, s’est rendu sur les lieux de l’attaque pour procéder à une évaluation de la situation avec le commandant du district de Jérusalem, Doron Turgeman, et d’autres agents.

Un couteau ayant servi à un terroriste qui a commis une attaque à l’arme blanche aux abords de la Vieille Ville de Jérusalem, le 6 novembre 2023. (Crédit : Police israélienne)

Cet attentat a eu lieu à une période de tensions croissantes à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, alors qu’Israël mène une guerre féroce contre le Hamas dans la bande de Gaza dans le sillage de l’assaut barbare commis par le groupe terroriste palestinien dans le sud d’Israël.

Le mois dernier, deux policiers avaient été blessés – l’un d’entre eux grièvement – dans une fusillade survenue au même commissariat de Jérusalem.

Un habitant de 21 ans du quartier de Bet Hanina, au nord de Jérusalem, s’était approché du commissariat en tenant une mitraillette de fortune de type « Carlo », qui est couramment fabriquée en Cisjordanie.

L’homme armé avait ouvert le feu à plusieurs reprises sur les policiers qui se trouvaient à l’extérieur du bâtiment, puis il avait tenté de prendre la fuite. Les policiers s’étaient rués sur lui et l’avaient abattu sur le coup, avait indiqué la police.

La semaine dernière, un agent de police a été grièvement blessé lors d’une attaque à l’arme blanche dans une station-service située à proximité de la station de tramway Shivtei Yisrael, près de la Vieille Ville de Jérusalem.

Le terroriste avait attaqué le policier, tentant de lui arracher son arme avant de s’enfuir, avait fait savoir la police. Identifié comme un Palestinien de 17 ans originaire de Jérusalem-Est, le terroriste avait été abattu par un autre policier arrivé sur les lieux.

La police inspectant la scène d’une attaque à l’arme blanche, à Jérusalem, le 30 octobre 2023. (Crédit : Mahmoud Illean/AP Photo)

La semaine dernière également, un Israélien est mort suite à des coups de feu sur une route de Cisjordanie, entraînant une chasse à l’homme visant à retrouver les tireurs et des attaques de représailles de la part des résidents d’implantations.

Elhanan Klein, 29 ans, a perdu la vie alors qu’il rentrait chez lui, dans l’implantation d’Einav, dans le nord de la Cisjordanie, après avoir effectué son devoir de réserve militaire, avait fait savoir le Conseil régional de Samarie. Les services de secours l’avaient retrouvé mort dans sa voiture, qui s’était retournée sur le côté de la Route 557 à proximité de la ville palestinienne de Bayt Lid, au nord-ouest de Naplouse.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.