Jérusalem : Une petite fille de 4 ans tuée par une balle perdue
Rechercher

Jérusalem : Une petite fille de 4 ans tuée par une balle perdue

La police a ouvert une enquête sur la mort d'Hanan Yassim Zalum, probablement touchée par une balle perdue tirée au cours d'un conflit entre deux familles de Silwan

Vue du quartier arabe de Silwan, à Jérusalem-Est, le 27 mai 2015. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)
Vue du quartier arabe de Silwan, à Jérusalem-Est, le 27 mai 2015. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)

Une petite fille de quatre ans de Jérusalem est décédée après avoir été touchée à la tête par une balle perdue jeudi.

Le service d’urgence du Magen David Adom a déclaré avoir été prévenu qu’une petite fille avait été apportée inconsciente à une clinique de Jérusalem avec une blessure à la tête. Les médecins l’ont transférée dans un état critique à l’hôpital Shaare Zedek de la ville, où son décès a été prononcé.

La police a déclaré qu’une enquête avait été ouverte concernant le drame.

Vendredi, la petite fille a été identifiée comme étant Hanan Yassim Zalum, originaire du quartier de Silwan.

Zalum a été touchée à la tête par une balle alors qu’elle était chez elle, selon le quotidien Haaretz. Le journal a cité des résidents de Silwan expliquant que la balle perdue provenait probablement d’une fusillade après un conflit entre deux familles.

Ce nouveau drame intervient alors qu’une fillette palestinienne de 4 ans a été tuée dans des circonstances similaires en mai dernier alors qu’elle était chez elle, dans le quartier d’Issawiya à Jérusalem. Il y a quelques jours, des médecins ont retiré une balle du cerveau d’un garçon de 9 ans originaire du village de Ras al-Amud.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...