Rechercher

Joe Biden recevra le président israélien le 18 juillet

La visite intervient alors que les relations sont tendues, l'administration Biden appelant de manière répétée à une solution à 2 Etats et critiquant l'expansion des implantations

Le président américain Joe Biden) salue le président Isaac Herzog à l'aéroport Ben Gurion, le 13 juillet 2022. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le président américain Joe Biden) salue le président Isaac Herzog à l'aéroport Ben Gurion, le 13 juillet 2022. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président Joe Biden recevra son homologue israélien Isaac Herzog le 18 juillet à la Maison Blanche, a annoncé jeudi sa porte-parole, dans un contexte de relations tendues avec le gouvernement de Benjamin Netanyahu et d’un regain des violences entre Israéliens et Palestiniens.

Il « insistera sur l’importance des valeurs démocratiques que nous partageons et des moyens d’avancer la liberté, la prospérité et la sécurité pour les Palestiniens et les Israéliens », a indiqué Karine Jean-Pierre dans un communiqué, en précisant que M. Biden réaffirmera aussi le « soutien indéfectible » de Washington à la sécurité d’Israël qui fête cette année son 75è anniversaire.

La visite intervient alors que les relations diplomatiques entre Israël et les Etats-Unis se sont tendues, l’administration Biden appelant de manière répétée à une solution à deux Etats dans le conflit israélo-palestinien et critiquant l’expansion des implantations israéliennes sous Benjamin Netanyahu.

Ce dernier, qui dirige l’un des gouvernements les plus à droite de l’histoire d’Israël, n’a pas été invité à la Maison Blanche depuis sa réélection en novembre 2022.

Le Premier ministre israélien a toutefois récemment indiqué qu’il avait été invité à se rendre en Chine.

Interrogé le week-end dernier sur CNN pour savoir pourquoi il n’avait pas invité M. Netanyahu, le président américain avait répondu que le Premier ministre « cherche à gérer ses problèmes actuels au niveau de sa coalition » gouvernementale, l’une des plus « extrêmes qu’il ait jamais vue ».

L’armée israélienne mène régulièrement des raids dans le nord de la Cisjordanie, bastion de groupes armés palestiniens. Cette région a connu une récente vague d’attaques contre des Israéliens, ainsi que des violences anti-palestiniennes de la part d’Israéliens juifs.

Les deux dirigeants aborderont aussi « les liens militaires de plus en plus étroits entre la Russie et l’Iran et les activités déstabilisatrices de Téhéran dans la région », souligne le communiqué de la Maison Blanche.

M. Herzog, qui joue un rôle essentiellement protocolaire, s’adressera également aux deux chambres du Congrès réunies en session plénière lors de cette visite les 18 et 19 juillet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.