KaDeWe va remettre les produits israéliens en rayon
Rechercher

KaDeWe va remettre les produits israéliens en rayon

Jérusalem avait fustigé la décision de retirer les produits de la part du plus grand magasin d'Europe

Capture d’écran de la page d'écran du magasin Kadewe (Crédit : Facebook)
Capture d’écran de la page d'écran du magasin Kadewe (Crédit : Facebook)

KaDeWe, le plus grand magasin de Berlin, qui a retiré les produits des implantations israéliennes de ses étagères suite à la publication d’une directive de l’Union européenne qui a exclu d’utiliser les étiquettes « Made in Israël » pour les produits fabriqués dans les implantations juives de Cisjordanie ou dans le plateau du Golan, présente ses excuses pour le retrait des produits et dit qu’il va procéder au réapprovisionnement des marchandises.

« A partir d’aujourd’hui les 8 vins israéliens seront de retour dans notre assortiment, » peut-on lire dans une déclaration postée sur la page Facebook officielle de KaDeWe.

« Dans cette affaire, concernant une recommandation de l’Union européenne, nous avons agi trop rapidement et sans ménagement. Nous regrettons que ce comportement erroné du Groupe KaDeWe ait conduit à des malentendus et souhaite présenter des excuses pour cela. »

La règle de l’UE sur l’étiquetage des produits en provenance de Cisjordanie et du plateau du Golan a déclenché une réaction féroce de la part du gouvernement israélien ainsi que des dirigeants de l’opposition.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fustigé la décision des 28 la qualifiant d’ « hypocrite » et a accusé l’UE de doubles standards. L’un des membres de son cabinet a considéré la décision européenne comme un « antisémitisme déguisé. »

La direction de ce magasin, réputé pour ses rayons d’alimentation de luxe, a rappelé qu’elle proposait plus de 200 produits israéliens à la vente.

Die 8 israelischen Weine werden ab sofort wieder im Sortiment sein. In diesem Fall – es ging um eine Empfehlung der…

Posted by KaDeWe on Sunday, 22 November 2015

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...