Kerry « désapprouve toalement » les propos de Schumer et d’Engel sur l’Iran
Rechercher

Kerry « désapprouve toalement » les propos de Schumer et d’Engel sur l’Iran

Le secrétaire d'Etat affirme que le rejet de l'accord nucléaire par deux démocrates juifs n'offre pas d'alternatives

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors d'une audience devant la Commmission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants le 28 juillet 2015 à Washington (Crédit: Olivier Douliery / Getty Images / AFP)
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors d'une audience devant la Commmission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants le 28 juillet 2015 à Washington (Crédit: Olivier Douliery / Getty Images / AFP)

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a déclaré qu’il « désapprouve totalement » le raisonnement de deux législateurs démocrates qui ont décidé de voter contre l’accord qu’il a négocié en Iran.

Actuellement en séjour dans la capitale vietnamienne, Kerry a déclaré que les faits ne confirment pas les arguments avancés par le démocrate Chuck Schumer, n°3 du Sénat, et le haut responsable de la commission des Affaires étrangères de la Chambre, Eliot Engel.

Il a aussi ajouté qu’il respectait le droit des législateurs à prendre leurs propres décisions sur le fond de l’accord, mais a déclaré qu’en rejetant l’accord, ils ne proposaient aucune autre alternative sauf un conflit à tambour battant.

Schumer et Engel, tous deux de New York, ont annoncé jeudi qu’ils allaient s’opposer à l’accord. Schumer est le premier sénateur démocrate qui a révélé qu’il ne votera pas pour l’accord, qui devrait freiner le programme nucléaire de l’Iran en échange d’un allègement de sanctions qui paralysent le pays.

Schumer reproche au pacte de ne pas permettre d’inspections « partout et tout le temps » et que les Etats-Unis ne peuvent pas exiger des inspections de façon unilatérale.

Schumer a déclaré dans un communiqué qu’ « après une étude approfondie, une réflexion sérieuse et une introspection considérable, j’ai décidé que je devais m’opposer à l’accord et je voterai ‘oui’ sur une motion de désapprobation », ajoutant qu’il ferait un effort pour convaincre ses collègues législateurs de s’y opposer.

Engel, le démocrate le plus âgé de la commission des Affaires étrangères de la Chambre américaine des Représentants, a également annoncé jeudi qu’il allait s’opposer à l’accord.

« Les réponses que j’ai reçues ne m’ont tout simplement pas convaincu pour dire que cet accord permettra d’empêcher qu’une arme nucléaire tombe entre les mains de l’Iran, et peut en fait renforcer la position de l’Iran comme une influence déstabilisante et destructrice à travers le Moyen-Orient », a déclaré Engel, selon Reuters.

Kerry a précisé qu’il avait beaucoup de respect aussi bien pour Engel et Schumer, et a appelé Schumer un ami, notant qu’il avait été avec lui au Sénat.

« Évidemment, je désapprouve totalement les jugements rendus », a déclaré Kerry. Il a ensuite souligné qu’avec 25 ans de surveillance sur l’uranium, « il est physiquement impossible de construire une bombe ».

« La question est d’éliminer les options d’une manière réaliste », a-t-il ajouté. « Je voudrais respectueusement suggérer que le rejet n’est pas une politique pour l’avenir, il ne propose pas d’alternative ».

Kerry a ajouté que si l’accord est rejeté, « il y aura un tollé à propos de la poursuite des activités de l’Iran et qui va amener les gens à mettre la pression pour une action militaire dans la mesure où les Etats-Unis se seront éloignés de la solution diplomatique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...