La banque d’Israël dévoile de nouveaux billets à l’effigie de femmes
Rechercher

La banque d’Israël dévoile de nouveaux billets à l’effigie de femmes

De nouveaux billets de 20 et 100 shekels qui entreront en circulation à la fin de l’année montreront les visages des poétesses Rachel Bluwstein et Leah Goldberg

À gauche, le billet de 20 shekel à l'effigie de Rachel la poétesse, à droite, le billet de 100 shekel à l'effigie de Leah Goldberg (Crédit : Bank of Israel)
À gauche, le billet de 20 shekel à l'effigie de Rachel la poétesse, à droite, le billet de 100 shekel à l'effigie de Leah Goldberg (Crédit : Bank of Israel)

Mardi, la Banque centrale d’Israël a dévoilé les nouveaux modèles des billets de 20 et 100 shekels, tous deux à l’effigie de deux célèbres poétesses israéliennes.

Pour l’instant, aucun des billets de banque en circulation, en coupures de 20, 50, 100 et 200 shekels, n’arborent de visage féminin. En 1985, un billet de 10 shekels à l’effigie de Golda Meir avait été créé puis retiré de la circulation dans les années 1990.

Meir apparaissait également sur le billet de 10 000 shekels avant la transition vers le nouveau shekel israélien (NIS) en 1985. De nombreuses femmes apparaissaient sur la livre israélienne avant qu’elle ne soit supplantée par le shekel en 1980.

Le nouveau billet de 20 shekels est rouge et représentera le visage de Rachel Bluwsein, connue sous le nom de Rachel la poétesse. Au dos du billet, on pourra lire des vers de son poème Kinneret, avec une photo de la rive de ce lac.

Le nouveau billet de 20 shekel. (Crédit : Bank of Israel)
Le nouveau billet de 20 shekel. (Crédit : Bank of Israel)

Le nouveau billet de 100 shekels sera orange. Le visage de Leah Goldberg, l’une des poétesses et auteur israélienne la plus connue, y figurera. Au dos, on pourra lire un extrait de son poème « Les jours blancs » avec l’image d’un cerf.

Le nouveau billet de 100 shekel. (Crédit : Bank of Israel)
Le nouveau billet de 100 shekel. (Crédit : Bank of Israel)

Les nouveaux billets de 20 et 100 shekels rejoindront les billets de 50 et 200 shekels édités respectivement en 2014 et 2015 pour compléter la troisième édition des billets du nouveau shekel israélien.

Le billet de 50 shekels est à l’effigie du poète Shaul Tchernihovsky, israélien d’origine russe. Sur le billet de 200 shekels figure Natan Alterman, un dramaturge, poète et journaliste d’origine polonaise qui écrivait en hébreu.

La Banque centrale d’Israël n’a pas encore communiqué de date pour la diffusion de ces nouveaux billets, mais a indiqué qu’ils seraient en circulation d’ici fin 2017.

Lorsque le design des nouveaux billets de banques a été annoncé en 2013, de nombreux députés israéliens ont critiqué les projets de loi qui ne faisaient aucunement mention de poète d’ascendance séfarade. Seuls des auteurs de lignée ashkénaze sont représentés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...