La Banque d’Israël ordonne la fermeture de la plupart des banques de détail
Rechercher

La Banque d’Israël ordonne la fermeture de la plupart des banques de détail

Les institutions financières exhortent la population à éviter les transactions en personne ; les banques ont reçu environ 6 000 demandes de report de paiement de crédit immobilier

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Des Israéliens font la queue devant une banque près du marché Hatikva, Tel Aviv, le 15 mars 2020. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des Israéliens font la queue devant une banque près du marché Hatikva, Tel Aviv, le 15 mars 2020. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

La Banque centrale d’Israël a ordonné lundi aux banques de détail de fermer la plupart de leurs succursales aux clients et de fournir des services spéciaux aux personnes âgées pour aider à endiguer l’épidémie de coronavirus.

Les banques ont été priées de n’effectuer les transactions en face à face nécessaires que dans des « succursales désignées ».

Les distributeurs automatiques de billets continueront à fonctionner dans les agences qui ne sont pas accessibles au public. Au moins 25 % des succursales de chaque banque devraient rester ouvertes pour un service en personne, a précisé la Banque d’Israël.

Les banques qui restent ouvertes ont reçu l’ordre de minimiser le risque d’infection en évitant la surfréquentation, en obligeant les clients à prendre rendez-vous et en installant un poste de sécurité à l’entrée.

Le superviseur des banques de la Banque d’Israël, le Dr Hedva Ber, a expliqué que la décision avait été prise suite aux instructions du ministère de la Santé « de réduire l’activité et les mouvements dans l’espace public ».

« La mesure permettra la continuité des services bancaires au grand public, tout en préservant la santé du public et des employés de banque », a commenté Hedva Ber.

Elle a appelé le public à effectuer des transactions bancaires par téléphone, aux guichets automatiques, sur les smartphones et en ligne.

Les banques ont été encouragées à développer le travail à distance pour leurs employés « tout en gérant les risques inhérents ». La semaine dernière, la Direction nationale israélienne des cyber-attaques a mis en garde contre un risque accru d’attaques informatiques, car de plus en plus d’Israéliens travailleront depuis leur domicile.

Le système bancaire emploie quelque 40 000 personnes.

Lundi, les banques ont reçu quelque 6 000 demandes de report de plusieurs mois des paiements des échéances de crédit immobilier, soit environ 100 fois plus que le nombre de demandes reçues un jour normal, rapporte le quotidien économique Calcalist. Quelque 800 000 ménages, soit 30 % de l’ensemble des ménages israéliens, doivent rembourser un crédit immobilier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...