Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

La Chine affirme que le Hamas et le Fatah ont mené des discussions à Pékin

"Ils sont convenus de poursuivre ce processus de dialogue en vue de parvenir au plus vite à l'unité palestinienne," d'après la Chine

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, participe au dialogue stratégique de haut niveau entre l'UE et la Chine à la maison d'hôtes d'État Diaoyutai, à Pékin, le 13 octobre 2023. (Crédit : Pedro Pardo/AFP)
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, participe au dialogue stratégique de haut niveau entre l'UE et la Chine à la maison d'hôtes d'État Diaoyutai, à Pékin, le 13 octobre 2023. (Crédit : Pedro Pardo/AFP)

La Chine a annoncé mardi que le groupe terroriste palestinien du Hamas et le parti du président de l’Autorité palestinienne (AP), le Fatah, deux mouvements palestiniens qui se déchirent depuis de nombreuses années, ont mené d’encourageantes discussions à Pékin afin de parvenir à une « réconciliation intra-palestinienne ».

Après des combats acharnés, le Hamas, rival du Fatah du président Mahmoud Abbas, s’est emparé du pouvoir en 2007 dans la bande de Gaza.

L’armée israélienne mène depuis plus de six mois dans ce territoire une opération militaire visant à anéantir le Hamas, à mettre fin à son règne de seize ans à Gaza et à libérer tous les otages, en réponse à l’assaut barbare et sadique du groupe terroriste palestinien sur le sud d’Israël le 7 octobre.

Le Fatah conserve un contrôle administratif partiel en Cisjordanie, via l’AP.

« À l’invitation de la Chine, des représentants du Mouvement national de libération de la Palestine [Fatah, ndlr] et du Mouvement de résistance [nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël] islamique [Hamas, ndlr] se sont récemment rendus à Pékin pour des discussions approfondies et franches sur une promotion de la réconciliation intra-palestinienne », a indiqué mardi Lin Jian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« Les deux parties ont pleinement exprimé leur volonté politique de parvenir à la réconciliation par le dialogue et la consultation, ont discuté de nombreuses questions spécifiques et ont réalisé des progrès », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse régulière.

« Ils sont convenus de poursuivre ce processus de dialogue en vue de parvenir au plus vite à l’unité palestinienne. »

La Chine soutient depuis des décennies la cause palestinienne.

Pékin milite traditionnellement pour une solution basée sur le principe de deux États, alors que le processus de paix israélo-palestinien est au point mort depuis 2014.

Définie par les États-Unis comme une rivale, la Chine a renforcé ces dernières années ses relations commerciales et diplomatiques avec le Moyen-Orient, dont une grande partie est traditionnellement sous influence américaine.

Pékin a ainsi supervisé et facilité le spectaculaire rapprochement diplomatique l’an passé entre deux grandes puissances régionales, l’Iran et l’Arabie saoudite.

La guerre a éclaté lorsque des terroristes dirigés par le Hamas ont pris d’assaut le sud d’Israël le 7 octobre, tuant près de 1 200 personnes, principalement des civils, tout en prenant 253 otages de tous âges, en commettant de nombreuses atrocités et en utilisant la violence sexuelle comme arme à grande échelle.

Plus de 34 500 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. Tsahal dit avoir éliminé 13 000 terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, en plus d’un millier de terroristes qui ont pris d’assaut Israël le 7 octobre.

263 soldats israéliens ont été tués dans la bande de Gaza depuis le 27 octobre, début de l’incursion terrestre lancée en représailles à l’attaque barbare du Hamas menée le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.