La consécration de la synagogue de Kazan saluée par les Musulmans et les Chrétiens
Rechercher

La consécration de la synagogue de Kazan saluée par les Musulmans et les Chrétiens

« Un jour de fête pour les Juifs du Tatarstan est un jour de fête pour tous dans l'Etat », a déclaré le mufti

La synagogue de Kazan, en Russie. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La synagogue de Kazan, en Russie. (Crédit : capture d'écran YouTube)

KAZAN, Russie – Les chefs religieux musulmans et chrétiens ont félicité les Juifs russes pour la nouvelle inauguration d’une synagogue vieille de 100 ans qui se situe à environ 800 km à l’est de Moscou.

Les invités se sont réunis jeudi lors d’une table ronde interreligieuse à Kazan, la capitale du Tatarstan, l’Etat à majorité musulmane de la fédération de Russie. Limmud FSU, la branche russe du groupe de sensibilisation sur l’éducation juive, a initié l’événement.

« Un jour de fête pour les Juifs du Tatarstan est un jour de fête pour tous dans l’Etat, et je tiens à exprimer à nos concitoyens juifs ma joie la plus chaleureuse en ce jour de fête », a déclaré le mufti du Tatarstan, Kamil Hazrat Samigullin, lors de la table ronde.

Il a également condamné les actions des djihadistes qui ne représentent pas l’islam.

Était également présent Vladimir Samoilenko, l’archiprêtre, ou haut dignitaire orthodoxe russe, de la région.

Après l’événement interreligieux, quelque 600 Juifs ont observé le Grand Rabbin de Russie, Berel Lazar, apposer une nouvelle mezouza à l’encadrement sur la porte de la seule synagogue de Kazan, où les rénovations ont été effectuées la semaine dernière, en partie grâce au financement du gouvernement.

Le président russe Vladimir Poutine rencontre le Grand Rabbin de Russie Berel Lazar, mars 2005 (Crédit : Kremlin/JTA)
Le président russe Vladimir Poutine rencontre le Grand Rabbin de Russie Berel Lazar, mars 2005 (Crédit : Kremlin/JTA)

Des musiciens venus de la Russie et d’Israël ont joué à l’extérieur du bâtiment, qui a été construit dans un style néo-russe.

« Le but de Limmud est d’unir les différents courants du judaïsme pour l’éducation et contre l’extrémisme, mais aussi de différentes confessions », a déclaré le fondateur du Limmud FSU, Chaim Chesler, à la table ronde.

Lazar a déclaré que dans le Tatarstan, nous avons un exemple non seulement pour le reste de la Russie, mais pour le monde [entier] pour illustrer les relations harmonieuses entre les religions obtenues résultant d’une politique sage, » de Rustam Minnikhanov, le président du Tatarstan.

Les autorités communistes avaient confisqué la synagogue dans les années 1920, mais en 1996 elle a été rendue à la communauté juive locale « dans un état horrible, avec un portrait de Vladimir Lénine incorporés dans les murs », a déclaré Yitzchak Gorelik, le Grand Rabbin du Tatrastan.

« Depuis lors, nous avions une dette envers ce bâtiment, autrefois magnifique, pour lui redonner sa splendeur passée. La dette a été réglée aujourd’hui ».

Vladimir Samoilenko, l’archiprêtre de l’église orthodoxe russe de Tatrastan, a également félicité les Juifs locaux pour la consécration.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...