Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

La date limite d’inscription à Brandeis repoussée pour les étudiants juifs en manque de sécurité

L’université juive explique son geste par "l'atmosphère" des manifestations anti-Israël sur les campus, mettant en avant son environnement qui permet aux "étudiants juifs de s'épanouir"

L'entrée de l'université Brandeis à Waltham, Massachusetts., le 20 octobre, 2010. (Crédit : Josh Reynolds/AP/File)
L'entrée de l'université Brandeis à Waltham, Massachusetts., le 20 octobre, 2010. (Crédit : Josh Reynolds/AP/File)

JTA — L’Université juive Brandeis, située dans les environs de Boston, a prorogé sa période d’inscription dans le but d’attirer les étudiants mécontents de la réaction de leur établissement aux manifestations anti-israéliennes sur les campus.

L’université a annoncé sa décision lundi, au moment où les campements se répandaient depuis l’épicentre de l’Université Columbia un peu partout aux États-Unis. Ces manifestations, qui s’attaquent aux liens qu’entretiennent les établissements avec Israël, sont liées à la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza et arborent en certains endroits de l’antisémitisme.

Selon certaines organisations et étudiants juifs, ces manifestations ont pour effet de mettre en danger les étudiants juifs et pro-israéliens, qui ne peuvent que très difficilement se rendre sur leur campus pour poursuivre leurs études.

« En notre qualité d’université fondée en 1948 par la communauté juive américaine dans le but de lutter contre l’antisémitisme et les quotas d’inscription des Juifs dans l’enseignement supérieur, Brandeis se donne pour priorité la protection de ses étudiants. Compte tenu de l’atmosphère actuelle, nous sommes fiers des soutiens mis en place pour permettre aux étudiants juifs de continuer à s’épanouir », a écrit le président de Brandeis, Ron Liebowitz, dans un courriel adressé à la communauté.

« Compte tenu du climat qui prévaut sur de nombreux campus dans le monde, nous offrons la possibilité aux étudiants de s’inscrire dans notre établissement en repoussant la date limite au 31 mai. »

Brandeis a fait la une des journaux immédiatement après le massacre du Hamas en Israël, le 7 octobre dernier, qui a fait près de 1 200 victimes – essentiellement des civils – et déclenché la guerre, lorsque certaines de ses instances étudiantes ne sont pas parvenues à adopter une résolution condamnant le Hamas. Mais le conseil étudiant, au sens large, a rapidement fait machine arrière et, en novembre, l’université a été la première à interdire le groupe Students for Justice in Palestine dans ses rangs, au motif que le groupe « soutenait ouvertement le Hamas » – une petite révolution par rapport aux autres établissements qui ont, depuis, suspendu le groupe pour infractions aux règles tenant aux manifestions.

Selon Hillel International, environ un tiers des étudiants de Brandeis – qui n’est pas une université religieuse – se disent juifs.

« Je tiens à ce que les étudiants des autres universités sachent que nous accueillons tout le monde – Juifs et non-Juifs –, ceux à la recherche d’excellents enseignements de premier cycle et d’un environnement exempt de harcèlement ou de haine des Juifs », a écrit Liebowitz.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.