La fin de la pandémie pour que les jeunes puissent « retomber amoureux »- Sanders
Rechercher

La fin de la pandémie pour que les jeunes puissent « retomber amoureux »- Sanders

Le membre juif du Congrès a noté la soif d'interactions humaines dans un contexte de forte détérioration de la santé mentale au cours de l'année passée

Dans un débat passionné qui a eu lieu jeudi au Sénat, Bernie Sanders a donné une longue liste de raisons nécessitant une lutte contreé la pandémie – mais une en particulier a été retenue par un grand nombre d’usagers des réseaux sociaux.

Le membre Juif du Congrès, grand-père de sept petits-enfants, a déploré la manière dont les règles de distanciation sociale mises en œuvre dans la lutte contre le coronavirus avaient empêché les jeunes de se rencontrer et de tomber amoureux depuis plus d’un an.

« Vous avez des jeunes, des jeunes qui veulent aller à l’école, qui veulent se socialiser, qui veulent tomber amoureux… ils ont été dans l’incapacité de le faire… cela a entraîné une augmentation très nette des maladies mentales dans ce pays », a déclaré Sanders, qui a pris la défense de la législation prônée par les démocrates dans le contexte de la pandémie, une législation qui évoque aussi la crise psychologique croissante dans le pays.

Tandis que le sénateur du Vermont s’est exprimé très sérieusement, soulignant un problème réel, un grand nombre d’usagers, sur les réseaux sociaux, ont été amusés par ce message, certains plaisantant sur le fait que comme les autres Juifs âgés, il voulait simplement encore plus de petits-enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...