La Grande-Bretagne nomme son nouvel ambassadeur en Israël
Rechercher

La Grande-Bretagne nomme son nouvel ambassadeur en Israël

Neil Wigan, actuel chef de secteur Afrique du ministère britannique des Affaires étrangères, arrivera en juin

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Neil Wigan, le prochain ambassadeur britannique en Israël. (Ambassade britannique, Tel Aviv).
Neil Wigan, le prochain ambassadeur britannique en Israël. (Ambassade britannique, Tel Aviv).

La Grande-Bretagne a nommé Neil Wigan comme son prochain ambassadeur en Israël, pour remplacer David Quarrey actuellement en poste.

Wigan, qui a été ambassadeur en Somalie et en République Démocratique du Congo, prendra sa nouvelle fonction à Tel Aviv en juin, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Actuellement chef de la division Afrique du ministère des Affaires étrangères, Wigan a auparavant servi comme responsable du département politique de l’ambassade britannique en Israël et comme directeur assistant pour le Moyen-Orient et du monde extérieur auprès du Premier ministre. Ses deux premiers postes d’ambassadeur étaient à Kinshasa et Mogadishu.

« Israël était mon premier poste à l’étranger, et j’ai toujours voulu revenir », a déclaré Wigan jeudi. Je suis très content d’être ambassadeur à un moment aussi fort pour le partenariat entre le Royaume-Uni et Israël. J’ai hâte de revoir d’anciens amis et de m’en faire de nouveaux ».

Un des enjeux majeurs que Wigan, qui a brièvement travaillé comme un analyste pour la Banque d’Angleterre avant de rejoindre le ministère des Affaires étrangères, aura à gérer pendant son mandant d’ambassadeur concernera probablement les futures relations commerciales entre Israël et le Royaume-Uni, après que la Grande-Bretagne aura quitté l’Union européenne.

La semaine dernière, le ministre de l’Economie Eli Cohen et le Secrétaire au développement international du Royaume-Uni Liam Fox ont annoncé qu’ils étaient d’accord « en principe » sur un accord commercial post-Brexit.

D’autres questions au programme de relations bilatérales concerneront le soutien continu de Londres à l’accord sur le nucléaire iranien et sa position sur le conflit israélo-palestinien.

Quarrey, le premier ambassadeur britannique ouvertement gay, a servi en Israël depuis août 2015. Il occupera un autre poste diplomatique, selon le ministère des Affaires étrangères qui n’a pas donné plus d’informations.

La semaine dernière, Vienne a annoncé que sa prochaine ambassadrice en Israël serait Hannah Liko.

Actuellement au département des Affaires de sécurité du ministère des Affaires étrangères autrichien, Tel Aviv sera son premier poste d’ambassadrice.

L’actuel ambassadeur d’Autriche, Martin Weiss, prendra la direction de Washington en été.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...