La Haute Cour ne suspend pas la loi limitant les manifestations, pour l’heure
Rechercher

La Haute Cour ne suspend pas la loi limitant les manifestations, pour l’heure

La loi a été adoptée tôt mercredi matin par la Knesset dans le cadre des efforts du gouvernement pour freiner les infections de coronavirus

Des manifestations contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux abords de sa résidence officielle à Jérusalem, le 25 juillet 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Des manifestations contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux abords de sa résidence officielle à Jérusalem, le 25 juillet 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

La Haute Cour de justice a refusé de suspendre une loi interdisant de se déplacer à plus d’un kilomètre de son lieu de résidence pour assister à une manifestation.

La loi a été adoptée tôt mercredi matin par la Knesset dans le cadre des efforts du gouvernement pour freiner les infections de coronavirus alors qu’Israël traverse son deuxième confinement suite à la pandémie.

Le juge Neal Hendel a donné au gouvernement une semaine – jusqu’au 7 octobre – pour répondre à la pétition du Mouvement pour un gouvernement de qualité, selon un post des plaignants sur leur compte Twitter.

Dans son appel à la Haute Cour, le Mouvement affirme que les nouvelles réglementations constituaient « une atteinte grave aux droits des manifestants ». Il ajoute que les nouvelles règles sont « disproportionnées », affirmant qu’il y a peu de preuves concrètes d’infections lors de manifestations en plein air.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...