La Jordanie durcit les restrictions face au regain de la pandémie
Rechercher

La Jordanie durcit les restrictions face au regain de la pandémie

La Jordanie a enregistré depuis le début de pandémie 448 851 cas de COVID-19 et 5 106 décès

Un homme âgé reçoit une dose du vaccin chinois Sinopharm contre le coronavirus, dans un centre de vaccination de la capitale jordanienne Amman, le 13 janvier 2021. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)
Un homme âgé reçoit une dose du vaccin chinois Sinopharm contre le coronavirus, dans un centre de vaccination de la capitale jordanienne Amman, le 13 janvier 2021. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)

La Jordanie a annoncé mercredi l’extension du couvre-feu en vigueur ainsi que la fermeture des jardins publics, des clubs sportifs et des hammam, face au regain de la pandémie de coronavirus dans le pays.

Le ministre de l’Information et porte-parole du gouvernement, Sakhar Douddine, qui a annoncé ces mesures à la télévision d’État, a également indiqué que la permission d’une heure donnée aux fidèles pour se rendre le vendredi à la mosquée était supprimée.

Le couvre-feu en vigueur depuis le 24 février les vendredis, jour de congé hebdomadaire, qui débutait le jeudi soir à 22H00 et jusqu’au samedi 6H00 débutera désormais à 19H00, en raison de l’augmentation des contaminations.

Mardi, le gouvernement avait déjà décrété la fermeture des écoles et universités à peine un mois après leur réouverture partielle.

Les autorités ont également demandé aux habitants de porter un masque sur les marchés et dans les lieux publics.

« Nous enregistrons quatre nouveaux cas de COVID chaque minute et un décès toutes les 20 minutes. La situation est devenue très difficile », a justifié le ministre de l’Intérieur Mazen al-Faraya.

La Jordanie a enregistré depuis le début de pandémie 448 851 cas de COVID-19 et 5 106 décès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...