La Jordanie fermée à tout non-Jordanien venu d’Iran, de Chine ou Corée du Sud
Rechercher

La Jordanie fermée à tout non-Jordanien venu d’Iran, de Chine ou Corée du Sud

Le pays a indiqué que cette décision faisait partie de "mesures de prévention après la hausse des cas de coronavirus ; la Turquie restreint elle-aussi l'accès à son territoire

Vue d'Amman avec le drapeau jordanien flottant sur la ville. (Crédit : Michal Shmulovich/Times of Israel)
Vue d'Amman avec le drapeau jordanien flottant sur la ville. (Crédit : Michal Shmulovich/Times of Israel)

Le gouvernement jordanien a décidé dimanche d’interdire l’entrée de son territoire à toute personne venant de Chine, d’Iran et de Corée du Sud, sauf à ses propres ressortissants, afin de limiter le risque de propagation du nouveau coronavirus dans le royaume.

Le ministre d’Etat en charge de l’Information, Amjad al-Adaylé, a indiqué dans un communiqué que cette décision faisait partie de « mesures de prévention (…) après la hausse des cas de coronavirus en Corée du Sud, en Iran » et en Chine, épicentre de la maladie.

M. Adaylé a précisé que cette mesure serait « temporaire ».

« Les Jordaniens qui viennent de ces pays seront placés en quarantaine pendant deux semaines pour s’assurer qu’ils n’ont pas contracté le virus », a ajouté le ministre.

Il n’a cependant pas indiqué si un ressortissant chinois, sud-coréen ou iranien venant d’un pays n’étant ni la Chine, la Corée du Sud ou l’Iran, aurait le droit de pénétrer en Jordanie.

La Jordanie n’a jusqu’à présent rapporté aucun cas de nouveau coronavirus.

La Turquie a elle aussi annoncé dimanche qu’elle allait fermer « temporairement » sa frontière terrestre avec l’Iran et suspendre le trafic aérien avec ce pays où les cas de coronavirus se multiplient.

« Nous avons décidé de fermer notre frontière terrestre après une augmentation du nombre de cas en Iran », a déclaré à la presse le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca. Le trafic aérien sera lui suspendu à partir de 20H00 locales (17H00 GMT).

Ces décisions surviennent après que la Corée du Sud a annoncé dimanche rehausser au plus « haut » son niveau d’alerte concernant le nouveau coronavirus, le pays comptant 556 personnes contaminées et quatre décès imputés au virus.

L’Iran a annoncé dimanche la mort de trois malades du nouveau coronavirus parmi 15 personnes nouvellement testées positives au virus, portant à 8 le nombre de personnes tuées par la maladie Covid-19 dans le pays, où l’épidémie a fait le plus de morts hors de Chine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...