La mairie de Paris condamne la fusillade de Tel Aviv
Rechercher

La mairie de Paris condamne la fusillade de Tel Aviv

Anne Hidalgo a tenu à présenter ses condoléances aux deux victimes de la fusillade de vendredi qui a fait aussi 7 blessés

La maire de Paris Anne Hidalgo (Crédit : https://twitter.com/Anne_Hidalgo)
La maire de Paris Anne Hidalgo (Crédit : https://twitter.com/Anne_Hidalgo)

« Au nom de tous les Parisiens, j’adresse mes sincères condoléances aux familles des victimes et assure du soutien de Paris le Maire de Tel Aviv, Ron Huldaï, » a écrit Anne hidalgo dans un communiqué publié samedi, suite à la fusillade de vendredi.

Dans ce communiqué, la maire de Paris dénonce les actes terroristes en citant les récentes cibles du terrorisme. « À Paris, comme à Tunis, Bamako, Beyrouth ou Tel Aviv, rien ne justifie la violence terroriste ».

En conclusion, elle souligne que le terrorisme est l’ennemi de la paix. Ainsi de tels actes ne peuvent conduire à un rapprochement entre Palestiniens et Israéliens.

« Je veux rappeler que le terrorisme est avant tout le pire ennemi de la paix à laquelle aspirent ces deux peuples, » a-t-elle conclu.

L’ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, est également intervenu suite à la fusillade de vendredi sur Facebook.

En s’exprimant à la fois en français et en hébreux, il a fait un lien avec les attaques terroristes de Paris.

« A peine entrés dans la nouvelle année et la violence est déjà là, en plein centre de Tel Aviv, et selon un mode opératoire – un tireur passant d’une terrasse à l’autre – qui n’est pas sans en rappeler un autre, à Paris, le 13 novembre dernier. »

L’ambassadeur a condamné cet acte de violence et a présenté ses condoléances aux familles des victimes.

« Émotion et colère. Combien d’innocents mourront encore avant que chacun comprenne que la violence aveugle et lâche n’exprime rien, ne témoigne d’aucun combat, ne règle aucun conflit, n’apporte aucune solution! » a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...