Rechercher

La parti des Pirates part à l’abordage des prochaines élections en Israël

Fondé en 2012, le parti des pirates est la branche israélienne d'un mouvement politique international irrévérencieux ; il n'a jamais frôlé le seuil de représentation électorale

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le parti des pirates enregistre sa liste devant  la Knesset, le 14 septembre 2022. (Capture d'écran)
Le parti des pirates enregistre sa liste devant la Knesset, le 14 septembre 2022. (Capture d'écran)

Portant des chapeaux de capitaines de vaisseau pour certains ou une veste duveteuse, les représentants du parti des Pirates ont présenté la liste de leur formation, mercredi, devant la Commission centrale électorale.

La faction a fait savoir qu’elle était favorable à la disparition du seuil électoral pour permettre aux petits partis d’entrer à la Knesset, et elle a fait sourire la commission avec sa candidature politique pince-sans-rire.

« Nous sommes le parti des voix flottantes. Nous sommes là pour faire entendre nos voix plutôt que pour en harponner », a commenté Dan Biron, membre du parti.

Fondé en 2012, le parti des pirates est la branche israélienne d’un mouvement politique international irrévérencieux. Il n’a jamais remporté de siège à la Knesset ni même frôlé le seuil électoral.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...