La photo de Golda Meir supprimée d’une exposition égyptienne
Rechercher

La photo de Golda Meir supprimée d’une exposition égyptienne

Cette décison intervient après de nombreuses protestations

Golda Meir, Première ministre d'Israël. (Crédit : GPO)
Golda Meir, Première ministre d'Israël. (Crédit : GPO)

Une photographie de l’ancienne Premier ministre israélien Golda Meir, a été supprimée, samedi, après avoir était victime de protestations de militants égyptiens et de personnalités médiatiques furieux de voir le visage de cette femme politique israélienne.

L’exposition « Les femmes pionnières » au ‘Pharaonic Village’ de Giza, a ouvert ses portes le week-end dernier. Cette exposition présente des images et relate des histoires de femmes du monde entier qui ont joué un rôle crucial dans la vie de leur contemporain.

Une photographie de Golda Meir, Premier ministre pendant la sanglante guerre de Yom Kippour de 1973 contre la Syrie et l’Egypte, était affichée parmi d’autres portraits de leaders féminins internationaux, tels que Margaret Thatcher, ancienne Premier Ministre ou encore Huda Saharawi, une militante égyptienne.

L’exposition a décidé de se débarrasser de la photographie de Golda Meir après avoir reçu une série de plaintes sur les réseaux sociaux et des critiques de présentateurs du petit écran qui ont déclaré que l’ancienne Premier ministre d’Israël était directement responsable de la mort de nombreux citoyens égyptiens.

Abdel-Salam Raged, le PDG du musée « Pharaonic Village », a concédé au site d’information Al-Ahrm Arabic qu’il pensait qu’inclure le portrait de Golda Meir à l’exposition fut une erreur.

« L’exposition compte des statuts et des photos de soixante-dix personnalités féminines de partout dans le monde qui ont eu une importance capitale dans nos vies, soit positive, soit négative, de l’Egypte ancienne jusqu’à aujourd’hui », a déclaré Raged.

« Notre message était de souligner le pouvoir des femmes, et non pas d’appeler à la normalisation des relations avec Israël », a-t-il ajouté.

Jérusalem et le Caire maintiennent des relations pacifiques depuis le traité de paix de 1979. Les deux pays coopèrent régulièrement dans le domaine de la sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...