La police aurait des preuves qu’une proche collaboratrice de Netanyahu a enfreint la loi
Rechercher

La police aurait des preuves qu’une proche collaboratrice de Netanyahu a enfreint la loi

Suite à une enquête d'un an, des éléments montreraient que Perach Lerner est impliquée dans des activités illégales

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu entouré de son ancien chef de cabinet Ari Harow et de son ancienne conseillère parlementaire Perach Lerner, le 24 novembre 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu entouré de son ancien chef de cabinet Ari Harow et de son ancienne conseillère parlementaire Perach Lerner, le 24 novembre 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La police a déclaré qu’elle avait recueilli des preuves de fraude et d’abus de confiance contre la principale conseillère de Netanyahu, Perach Lerner, à la suite d’une enquête d’un an.

« Les preuves récoltées montrent une activité illégale apparente et le passage d’informations non publiques à un de ses parents, mettant en cause des acteurs qui ont été impliqués dans des affaires avec elle », a affirmé la déclaration.

Les preuves ont été transmises au procureur de la République pour qu’il décide des suites, pouvait-on lire dans une déclaration de la police.

La déclaration ne dit pas si la police a appelé à des poursuite contre Lerner, bien que les médias hébreux rapportent que les forces de l’ordre l’ont recommandé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...