La police berlinoise enquête sur deux agressions antisémites
Rechercher

La police berlinoise enquête sur deux agressions antisémites

Un homme a été frappé dans un métro par un agresseur proférant des insultes racistes, un autre a été agressé par une bande de jeunes alors qu'il se rendait au mémorial de la Shoah

Le mémorial de la Shoah à Berlin par l'architecte Peter Eisenman et l'ingénieur Buro Happold. (Crédit: Nati Shohat/Flash90)
Le mémorial de la Shoah à Berlin par l'architecte Peter Eisenman et l'ingénieur Buro Happold. (Crédit: Nati Shohat/Flash90)

JTA — Deux incidents antisémites violents font l’objet d’une enquête de police cette semaine à Berlin.

Un assaillant non-identifié a frappé un homme de 30 ans au visage tout en proférant des insultes antisémites vers 21 heures 30 lundi soir, selon la police.

L’incident, qualifié par la police berlinoise d’antisémites, s’est déroulée dans un métro près de Kurfürstendamm, au cœur de Berlin. L’homme venait de monter à bord de la rame avec deux proches.

Dans une seconde affaire, cinq jeunes âgés de 12 à 15 ans, ont attaqué un homme de 38 ans, alors qu’il se rendait au mémorial de la Shoah de Putlitzbrücke à Berlin mardi après-midi. Selon les enquêteurs de police, les agresseurs auraient traité l’homme de « Juif » et l’ont attrapé par l’entrejambe.

La police enquête également sur des graffitis néo-nazis retrouvés sur la devanture d’un magasin dans le quartier Köpenick de Berlin. Des vandales non-identifiés ont peint les mots « Heil Hitler » en grands caractères sur la vitrine.

Selon le Centre de recherche et d’information sur l’antisémitisme de Berlin, deux incidents antisémites en moyenne ont été signalés par jour au cours du premier semestre 2019 – soit un total de 404 incidents au cours des six premiers mois. Au cours de la même période en 2018, 579 incidents ont été signalés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...