La police des frontières déjoue un attentat à un checkpoint de Cisjordanie
Rechercher

La police des frontières déjoue un attentat à un checkpoint de Cisjordanie

Les forces de sécurité ont saisi un sac rempli de couteaux, de grenades neutralisantes, et de matériel pour confectionner des cocktails Molotov

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Un sac rempli de couteaux, de grenades neutralisantes et de matériel pour confectionner des cocktails Molotov ont été saisis dans un véhicule palestinien à un checkpoint près de Bethléem. (Crédit : porte-parole de la police)
Un sac rempli de couteaux, de grenades neutralisantes et de matériel pour confectionner des cocktails Molotov ont été saisis dans un véhicule palestinien à un checkpoint près de Bethléem. (Crédit : porte-parole de la police)

La police des frontières a annoncé avoir déjoué un attentat terroriste mardi après avoir trouvé un sac rempli de couteaux, de grenades neutralisantes, et de matériel pour confectionner des cocktails Molotov durant une fouille dans un véhicule palestinien dans un checkpoint près de Jérusalem.

La voiture roulait en direction de Jérusalem du côté du checkpoint de Mizmoriya, près de Bethléem, quand elle a été interpellée par les forces de sécurité, qui ont remarqué que les plaques d’immatriculation n’étaient pas identiques.

Les officiers ont ordonné aux 6 passagers, qui n’étaient pas en possession de laissez-passer, de sortir du véhicule pour qu’ils puissent être fouillés.

En découvrant les armes, les suspects ont été arrêtés, le véhicule a été saisi et le checkpoint a été provisoirement fermé.

Selon le porte-parole de la police, les suspects ont admis durant l’interrogatoire préliminaire, avoir eu l’intention de perpétrer un attentat terroriste à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...