La Russie affirme avoir commencé sa livraison de S-300 à la Syrie
Rechercher

La Russie affirme avoir commencé sa livraison de S-300 à la Syrie

L’annonce du ministre intervient dans un contexte de tensions dans les relations avec Israël, suite à la destruction d’un avion de reconnaissance par Damas

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov tient une conférence de presse lors de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le 28 septembre 2018. (Crédit : Stephanie Keith / Getty Images / AFP)
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov tient une conférence de presse lors de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le 28 septembre 2018. (Crédit : Stephanie Keith / Getty Images / AFP)

La Russie a commencé à livrer son puissant système de défense anti-aérienne S-300 à la Syrie, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, en dépit des protestations israéliennes contre la livraison des armes.

« Les livraisons ont déjà commencé », a répondu Lavrov lors d’une conférence de presse aux Nations unies lorsqu’il a été interrogé sur les S-300.

Il a ajouté que « les mesures que nous prendrons seront consacrées à assurer à 100 % la sécurité de nos hommes en Syrie ».

L’annonce de Lavrov survient quelques jours après que la Russie a annoncé qu’elle fournirait à la Syrie sa batterie anti-aérienne sophistiquée après la destruction d’un avion de reconnaissance russe par les défenses aériennes syriennes lors d’une attaque aérienne israélienne contre une installation d’armement au début du mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...