La Russie et les populistes européens s’empressent de féliciter Trump
Rechercher

La Russie et les populistes européens s’empressent de féliciter Trump

Des politiciens tels que Nigel Farage de l'Ukip ou Marine Le Pen du Front National ont salué la victoire de Trump

Le nouveau président américain Donald Trump lors de son dernier rassemblement final de sa campagne présidentielle à Devos Place, Grand Rapids, Michigan, le 7 novembre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / MANDEL NGAN)
Le nouveau président américain Donald Trump lors de son dernier rassemblement final de sa campagne présidentielle à Devos Place, Grand Rapids, Michigan, le 7 novembre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / MANDEL NGAN)

Le président russe Vladimir Poutine s’est empressé mercredi de féliciter Donald Trump pour son élection à la présidence américaine, tout comme les chefs populistes européens. Voici un florilège des principales déclarations de dirigeants dans le monde.

– Vladimir Poutine a exprimé « l’espoir que (soit mené) un travail mutuel pour sortir les relations entre la Russie et les Etats-Unis de leur situation critique » et s’est dit « certain qu’un dialogue constructif sera établi entre Moscou et Washington ».

– L’Union européenne a invité Donald Trump à un sommet UE-USA « dès que celà lui conviendra ». L’UE « va continuer à travailler » avec les Etats-Unis après la victoire de Donald Trump, et « les liens UE-USA sont plus profonds que n’importe quel changement politique », a tweeté la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

– « Le leadership des Etats-Unis est plus important que jamais », selon le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

– « Le plus important est que le futur président des Etats-Unis respecte les accords, les engagements pris non pas à un niveau bilatéral mais à un niveau multilatéral », a estimé le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

– Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a félicité Donald Trump, et assuré que les deux pays resteraient « des alliés inébranlables ».

– L’Egypte « espère que la présidence de Donald Trump apportera un nouveau souffle aux relations égypto-américaines » (le président Abdel Fattah al-Sissi).

– « Nous sommes prêts à travailler avec le président élu sur la base d’une solution à deux Etats afin d’établir un Etat palestinien sur les frontières de 1967 » (présidence palestinienne).

– « Nous espérons que notre alliance avec les Etats-Unis va se poursuivre et que notre partenariat et nos relations vont se développer », a déclaré le Premier ministre turc Binali Yildirim.

– Félicitations au nouveau président des Etats-Unis Donald Trump et au peuple américain, libre ! MLP », a écrit sur Twitter la présidente du parti Front national (FN, extrême droite française) Marine Le Pen

– « Félicitations. Quelle excellente nouvelle. La démocratie est toujours en vie », s’est réjoui sur Facebook le Premier ministre hongrois Viktor Orban, populiste de droite.

– « Je passe le relais à @RealDonaldTrump! Toutes mes félicitations. Vous avez mené une campagne courageuse », a réagi sur Twitter l’ex-leader du parti europhone britannique Ukip, Nigel Farage, un des champions du Brexit.

– « Maintenant, c’est notre tour », a tweeté Matteo Salvini, chef de la Ligue du Nord, parti anti-immigré italien.

– « Le vaccin face au fascisme de Trump c’est la justice sociale et les droits de l’Homme, pas encore plus d’establishment. Il y a un peuple aux Etats-Unis qui résistera », a affirmé le chef du parti de gauche radicale espagnol Pablo Iglesias.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...