Lancement de la revue « K., Les Juifs, l’Europe, le XXIe siècle »
Rechercher

Lancement de la revue « K., Les Juifs, l’Europe, le XXIe siècle »

La revue entend "documenter et analyser au moyen de reportages, d’essais, d’entretiens, mais aussi de contributions" la situation actuelle des Juifs européens

K., Les Juifs, l’Europe, le XXIe siècle, « revue européenne » francophone et anglophone, a été lancée ce lundi en ligne. Un événement de présentation sera organisé ce mercredi par le mahJ à 19h.

Dirigée par l’écrivain Stéphane Bou et le sociologue Danny Trom, la revue rassemblera des contributeurs, universitaires, journalistes et écrivains de toute l’Europe.

« La situation actuelle des Juifs européens y sera documentée et analysée au moyen de reportages, d’essais, d’entretiens, mais aussi de contributions qui reviendront sur la longue histoire du fait juif en Europe, son actualité et ses enjeux pour demain », écrivent les responsables du projet. « La revue diffusera également des tribunes en réaction à l’actualité ainsi que des textes littéraires. K. sera un média journalistique et de réflexion, où s’entremêleront des reportages, des entretiens et des textes d’analyses, en s’attachant à l’exigence d’être le plus ouvert possible. »

L’équipe promet « d’apporter des éclairages de terrain et des points de vue spécifiques pour faire apparaître des lieux et des visages, des réalités politiques et sociales », et de « témoigner des dangers et des craintes mais aussi des initiatives prometteuses » de la communauté.

« Si notre démarche doit permettre une description et une compréhension renouvelée des formes actuelles de l’antisémitisme (dans ce que celui-ci peut avoir de commun aux différents pays européens mais aussi de spécifique selon l’histoire et l’actualité de chacun d’entre eux), notre objectif est aussi de rendre compte des contributions intellectuelles et culturelles du monde juif européen et de sa vitalité », écrivent-ils.

« Aussi, il s’agit de comprendre une situation générale de l’Europe. Nous anime l’idée que parler des Juifs, c’est parler de l’Europe – dans l’actualité aussi bien que dans l’histoire. Et réciproquement. Notre objectif est, certes, de contribuer au diagnostic de ce qui apparait comme une crise affectant le lien des Juifs à l’Europe contemporaine, mais en ce qu’il est le symptôme d’une crise plus générale dont les Juifs sont un prisme ou un révélateur. Convaincu que la situation des Juifs d’Europe réfracte la crise de l’Europe, qu’elle en est un analyseur efficace, notre équipe se veut ouverte, accueillante aux voix dissonantes, soucieuse d’associer toutes les intelligences à l’ambitieuse tâche qu’elle se donne. Revue juive et européenne, européenne et juive, indissociablement, K. s’adressera au public le plus large, pour peu qu’il soit curieux, sans doute un peu inquiet, mais d’une inquiétude active et volontaire. »

Chaque mois, une quinzaine de contributions seront diffusées sur le site de la revue. Les textes seront en libre accès, disponibles dans la langue de son auteur et systématiquement en français et en anglais.

Une version imprimée sera publiée aux Éditions de l’Antilope deux fois par an, qui sélectionnera des textes déjà publiés sur le site et accueillera des textes inédits.

La revue bénéficie du soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, de la Fondation Rothschild, de la Heinrich Böll Stiftung, de la Fondation pour l’Innovation Politique, et de la Fondation du Judaïsme français.

Elle est associée à la chaire d’histoire des Juifs et du judaïsme et au centre interdisciplinaire d’études juives de l’université de Lausanne (Jacques Ehrenfreund) ; au séminaire de l’EHESS (Paris) : « Les Juifs et l’Europe » (Bruno Karsenti et Danny Trom) ; et au séminaire de l’ENS Paris : « Actualité et renouveau des études juives » (Milo Lévy-Bruhl).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...