L’ancien chef de cabinet de Netanyahu interrogé une nouvelle fois par la police
Rechercher

L’ancien chef de cabinet de Netanyahu interrogé une nouvelle fois par la police

Ari Harow, aide de toujours et manager de campagne du Premier ministre et du Likud suspecté de conflit d’intérêts

Ari Harow, ancien chef de cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une réunion du Likud à la Knesset, le 24 novembre 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Ari Harow, ancien chef de cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une réunion du Likud à la Knesset, le 24 novembre 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Ari Harow, le chef de cabinet et aide du Premier ministre né en Californie, a été interrogé jeudi par l’unité anti-corruption Lahav 433 de la police israélienne pour la troisième fois en moins d’un an.

Selon des articles parus dans les medias hébreux, l’interrogatoire de jeudi s’est focalisé sur un conflit d’intérêts présumé en connexion avec une entreprise appartenant à Harow lorsqu’il avait commencé à travailler au cabinet du Premier ministre. Il a officié à deux reprises au sein du bureau de Netanyahu depuis sa première prise de poste en 2009.

Au mois de juillet, Harow avait été arrêté et interrogé en connexion avec une enquête de corruption impliquant le Premier ministre, selon des informations.

Après une semaine passée en résidence surveillée, la police avait libéré Harow, déclarant qu’elle ne chercherait pas à prolonger sa détention à l’époque.

L’enquête, qui était soumise à une ordonnance partielle de non-publication, aurait impliqué des accusations portant sur un blanchiment massif de fonds présumé.

De plus, en décembre 2015, Harrow avait été mis en examen par la police pour une « série » de délits qu’il était soupçonné d’avoir commis alors qu’il travaillait au cabinet du Premier ministre.

Des sources proches de l’enquête menée jeudi ont fait savoir que l’investigation n’avait pas de liens avec les violations impliquant Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...