L’ancien chef du Shas : l’attaque par un Soudanais justifie ma position anti-migrants
Rechercher

L’ancien chef du Shas : l’attaque par un Soudanais justifie ma position anti-migrants

Eli Yishai a affirmé qu'il allait continuer son "juste combat" pou éviter que "des éléments hostiles puissent entrer en Israël"

Eli Yishai (Crédit : Uri Lenz/Flash90)
Eli Yishai (Crédit : Uri Lenz/Flash90)

L’ancien dirigeant du Shas, Eli Yishai, affirme que l’attaque au couteau par un homme soudanais contre un soldat à Ashkelon dimanche justifie son opposition à l’arrivée de réfugiés en Israël.

« Je suis triste de devoir dire que je n’ai pas été surpris par ce qui s’est passé, et cela ne fait aucune différence de savoir si l’assaillant était émotionnellement instable ou non, ça devait forcément avoir lieu », a écrit Yishai sur Facebook.

« L’une des raisons de mon combat contre les infiltrés était la possibilité que des éléments hostiles puissent entrer en Israël en se faisant passer pour des réfugiés. Il y avait beaucoup d’autres raisons, certaines expliquent le portrait que l’on fait de moi comme un raciste, mais je ne regrette pas un instant et je vais continuer mon juste combat ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...