L’ancien diplomate Gérard Araud travaille désormais pour l’Israélien NSO Group
Rechercher

L’ancien diplomate Gérard Araud travaille désormais pour l’Israélien NSO Group

NSO Group est poursuivi par WhatsApp pour piratage et cyberespionnage ; au printemps dernier, Araud avait tenu des propos virulents contre Israël

L'ancien ambassadeur de France aux Etats-Unis et en Israël, Gérard Araud. (Capture d'écran : YouTube)
L'ancien ambassadeur de France aux Etats-Unis et en Israël, Gérard Araud. (Capture d'écran : YouTube)

Gérard Araud, ancien ambassadeur de France en Israël de 2003 à 2006 et aux Etats-Unis de 2014 à 2019, travaille désormais pour l’entreprise israélienne de sécurité informatique NSO Group, a-t-il annoncé sur Twitter.

L’ancien diplomate a confirmé l’information suite à une question d’un journaliste de Télérama, qui s’interrogeait sur sa présence sur le site de l’entreprise NSO en tant que « conseiller principal ».

Araud a ainsi expliqué avoir « récemment rejoint NSO après son acquisition par de nouveaux actionnaires qui se sont engagés à aligner l’entreprise sur les principes directeurs de l’ONU sur les entreprises et les droits humains ».

Il affirme « conseiller l’entreprise sur la façon de protéger les droits de l’homme et la vie privée » depuis septembre dernier.

La page du site NSO Group sur laquelle apparait Gérard Araud. (Crédit : NSO Group / Capture d’écran)

La semaine dernière, NSO Group a fait l’objet d’une plainte de la part de Facebook/WhatsApp, qui l’accuse d’avoir utilisé ses serveurs pour envoyer un programme espion via l’application WhatsApp à 1 400 appareils appartenant à des journalistes, militants, dissidents politiques et responsables de Bahreïn, des Emirats arabes unis et du Mexique.

NSO est ainsi poursuivi pour piratage et cyber-espionnage. La pratique avait été révélée par le Financial Times en mai dernier.

Le 10 septembre dernier, NSO Group avait effectivement annoncé le recrutement de Gérard Araud, mais également de Tom Ridge, ancien secrétaire de la sécurité intérieure des Etats-Unis sous George W. Bush, et de Juliette Kayyem, ex-secrétaire adjointe aux Affaires intergouvernementales du président Obama au département de la Sécurité intérieure.

Gérard Araud a récemment sorti l’ouvrage Passeport diplomatique. Quarante ans au Quai d’Orsay, dans lequel il revient sur son parcours.

Au printemps dernier, il avait tenu des propos virulents contre Israël, accusant le pays d’être un « État-apartheid ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...