L’ancien ministre de la Santé Yaakov Ben-Yezri décède à 91 ans
Rechercher

L’ancien ministre de la Santé Yaakov Ben-Yezri décède à 91 ans

Le député du Parti des retraités a été un ardent défenseur des droits des personnes âgées, a défendu la loi visant à protéger les travailleurs de la santé

Le ministre de la Santé Yaakov Ben-Yezri s'entretient avec des journalistes dans son bureau de Jérusalem le 2 juin 2008. (Kobi Gideon / FLASH90)
Le ministre de la Santé Yaakov Ben-Yezri s'entretient avec des journalistes dans son bureau de Jérusalem le 2 juin 2008. (Kobi Gideon / FLASH90)

L’ancien ministre de la Santé Yaakov Ben-Yezri est décédé samedi matin au Centre médical Meir de Kfar Saba à l’âge de 91 ans.

Ben-Yezri est né au Maroc en 1927 et a immigré en Israël avec sa famille en 1949. Tout au long des années 1950, Ben-Yezri a occupé divers postes au conseil municipal de Pardes Hana.

En 1958, il commence sa carrière à la Clalit, caisse d’assurance maladie, gravissant les échelons, passant d’employé de bureau au poste de directeur régional de l’entreprise en 1974.

Au cours de sa carrière, Ben-Yezri a également été président national de l’Organisation des travailleurs des caisses de santé et président de l’Organisation des retraités des caisses de santé.

En 2006, il a été élu à la 17e Knesset avec son parti des retraités « Gil », aujourd’hui dissout.

Le Premier ministre Ehud Olmert l’avait ensuite nommé ministre de la Santé, poste qu’il a occupé jusqu’aux élections de 2009.

Le parti Gil n’a pas atteint le seuil électoral en 2009 et Ben-Yezri a perdu son siège à la Knesset.

Ben-Yezri était connu pour être un ardent défenseur des droits des personnes âgées. Il a également cherché à faire adopter à la Knesset une loi visant à protéger les professionnels de la santé des patients violents.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...