Rechercher

L’ancien ministre du tourisme Benny Elon meurt à 62 ans

Le rabbin Elon a été député de la Knesset entre 1996 et 2009, et était une figure importante de la droite nationale religieuse

Benny Elon, ancien ministre du Tourisme et député entre 1996 et 2009, le 2 octobre 2012. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Benny Elon, ancien ministre du Tourisme et député entre 1996 et 2009, le 2 octobre 2012. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Benny Elon, ancien ministre du Tourisme, rabbin et politicien d’extrême droite, est mort vendredi. Il avait 62 ans.

Elon était atteint d’un cancer de la gorge qui a été diagnostiqué en 2006. Il sera enterré vendredi à Jérusalem.

Elon a été député à la Knesset entre 1996 et 2009. Il a également été ministre du tourisme par deux fois dans le gouvernement d’Ariel Sharon, qui l’avait renvoyé en raison de son opposition au plan de retrait de Gaza.

Le président Reuven Rivlin a déploré le décès d’Elon qu’il a décrit comme « un homme au grand cœur, qui s’est consacré entièrement à l’éducation et au peuple ».

« En tant que ministre, en tant que député et en tant qu’homme d’action, de vision et d’esprit, le rabbin Benny Elon a été l’un des grands combattants et militants pour le bien de la Terre d’Israël, pour ses habitants et ses enfants », a déclaré Rivlin.

Elon a été élu pour la première fois en tant que représentant du parti Moledet, qui défendait le transfert volontaire des Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza. En 1999, Moledet a fusionné avec d’autres partis de droite pour former le parti d’Union nationale.

Elon faisait partie d’une famille très importante du mouvement religieux national. Son père, Menachem Elon, était le juge en chef adjoint d’Israël et son frère est le rabbin sioniste, déshonoré, Mordechai (Motty) Elon. Il était également l’un des fondateurs de l’implantation de Bet El.

Il laisse derrière lui sa femme, la journaliste Emuna Elon, et six enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...